sherpa-as920

AS Motor : un « Sherpa » à court rayon de braquage

Le constructeur AS Motor mettra en avant sur Salonvert le nouveau modèle de tondeuse autoportée Sherpa AS 920 2WD à deux roues motrices et au rayon de braquage réduit (60 cm), ainsi que le modèle innovant AS 940 RC 4 WD à 4 roues motrices, qui embarque une télécommande.

L’autoportée Sherpa AS 920 2WD (2 roues motrices) à éjection arrière, dédiée à la tonte et au broyage des broussailles et des hautes herbes, est dotée d’un moteur Briggs & Statton bicylindre développant 27 ch et d’une cylindrée de 724 cm3. Le groupe moteur est adapté au travail en pente (jusqu’à 18 °), sachant qu’il est équipé d’une pompe à carburant et à huile, d’un manocontact de pression d’huile et d’un système d’air réfrigéré.

as-920-2wdLa largeur de coupe (lames croisées) est de 90 cm avec un réglage de hauteur allant de 50 à105 mm. Le carter de coupe est flottant, lui permettant de s’adapter aux irrégularités du terrain. Avançant jusqu’à 10,5 km/h en marche avant et 8,2 km/h en marche arrière, l’AS 920 offre un rendement de travail de 6 500 m2/h à 9 450 m2/h.

Les performances de la machine sont accrues par sa maniabilité. Un nouvel essieu avant permet en effet de réduire au maximum son rayon de braquage (60 cm) afin de faciliter les manœuvres. De quoi gagner du temps et augmenter le rendement de travail. La propulsion est de son côté équipée d’un dispositif de blocage de différentiel verrouillable qui assure une meilleure motricité aux roues agraires. AS Motor a également soigné le confort de conduite, en particulier pour les personnes de grande taille, avec un siège ergonomique, réglable en continu, accompagné d’un nouveau système de suspension.

as940-4wd-telecommandeL’AS 920 2 WD vient compléter la gamme des Sherpas qui comprend également le modèle innovant AS 940 RC 4 WD à 4 roues motrices. Présenté pour la première fois il y a 2 ans sur Salonvert, ce modèle est désormais abouti et commercialisé depuis mars 2016. Sa grande spécificité est de posséder une télécommande intégrée au tableau de bord, qu’il suffit de décrocher lorsque l’on quitte le siège de l’autoportée. Elle permet à l’opérateur, lorsque la pente devient trop importante, de faire avancer et diriger la machine à distance (monté et descente du plateau, embrayage de la lame) sur un dévers allant jusqu’à 33°, avec une portée de 300 mètres. A découvrir, ou redécouvrir donc, sur Salonvert.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *