Travail en penteUn broyeur de branche GreenMech adapté à tous les dévers

Un broyeur de branche GreenMech adapté à tous les dévers
(©GreenMech)

Le nouveau broyeur de branche Evo 205D Sure-Trak de GreenMech est optimisé pour travailler en pente car il dispose de chenilles à voies variables et flottantes et peut déplacer son centre de gravité.

Le nouveau broyeur Evo 205D Sure-Trak de GreenMech vient remplacer le modèle Evo 205D Safe-Trak qui se distinguait déjà par son train de chenilles à voie variable. Le constructeur anglais va encore plus loin avec sa version Sure-Trak puisque ses chenilles, en plus de recevoir une voie variable, sont flottantes, vers le haut ou vers le bas, pour franchir les obstacles complexes en plein dévers. Autre innovation : le corps de la machine peut s’incliner vers l’avant ou vers l’arrière grâce à un vérin qui déporte le centre de gravité.

Ce broyeur passe-partout peut ainsi franchir des pentes encore plus raides, au dévers dépassant 35° : une prouesse pour un engin qui affiche tout de même plus de 2 t sur la balance ! De plus, chaque chenille est alimentée par son propre moteur hydraulique, renforçant ainsi la sécurité et la fiabilité des déplacements pouvant atteindre une vitesse maximale de 3,2 km/h.

 Des chenilles à voie variable flottantes, vers le haut ou vers le bas.
(©Matériel et Paysage)

Armé d’un moteur diesel Kubota de 50 ch, il broie des sections jusqu’à 20,5 cm de diamètre et dispose d’une grande trémie d’alimentation de 125 cm de long sur 70 cm de large. Le rotor à deux rangées de trois disques permet de conserver l’affûtage des six couteaux plus longtemps (jusqu’à 150 heures).

Ses deux rouleaux d’alimentation horizontaux sont également animés par un circuit hydraulique lui conférant un rendement maximal de 22 m³ (ou 7 t) de bois par heure. Conçu et fabriqué avec des matériaux de haute qualité, ce broyeur tout-terrain dispose d’un graissage centralisé et d’une garantie constructeur de trois ans.

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Technique

Alertes en janvier-février

Les brèves de la filière

Ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

Agence France Maroc recrutement

Emploi saisonnier : sécuriser les parcours au départ du Maroc

Tous les articles