AcquisitionsLe groupe Idverde se déploie en apporteur de solutions

Nicolas Grange, dirigeant de Clôtures Île-de-France (à gauche), et Olivier Bret, directeur général d’Idverde.
Nicolas Grange, dirigeant de Clôtures Île-de-France (à gauche), et Olivier Bret, directeur général d’Idverde. (©Idverde)

Le groupe Idverde vient d’annoncer le rachat de l’entreprise française Clôtures Île-de- France. En Allemagne, dans la région de Munich, le Français a réalisé l’acquisition de Gzimi Garten-und Landschaftsbau.

Fondée et pilotée par Nicolas Grange, Clôtures Île-de-France emploie 17 collaborateurs et réalise autour de 3,5 millions d’euros (M€) de chiffre d’affaires. Située en Normandie, à Courcelles-sur-Seine (Eure), l'entreprise est spécialisée dans l’installation de clôtures, portails et automatismes auprès de clients publics et privés. L’entreprise et son fondateur rejoignent Idverde, portés par une forte motivation et par l’appui humain et organisationnel que le groupe va être en mesure de transmettre.

Olivier Bret, directeur général d’Idverde France et Pays-Bas, souligne qu’il s’agit de la première opération vers une entreprise spécialisée dans ces métiers. Greg Hely Hutchinson, responsable des fusions et acquisitions, indique que le groupe cherche à offrir à ses clients les solutions les plus complètes et les meilleures capacités techniques. « Dans certaines agences, nous avions les compétences pour répondre aux marchés des clôtures, explique-t-il, mais ce n’était pas le cas en Normandie et en Île-de-France. L’arrivée de l’entreprise de Nicolas Grange va permettre de déployer ses solutions auprès de nos clients, alors qu’elles pouvaient jusqu’alors être sous-traitées. »

 L’entreprise Gzimi vient de rejoindre la filiale allemande d’Idverde.
(Crédit : Gzimi / Idverde)

En Allemagne, près de Munich, c’est Gzimi Garten-und Landschaftsbau qui a rejoint la filiale d’Idverde en juillet dernier. Forte de 70 collaborateurs (voir photo ci-dessus), l’entreprise de 34,6 M€ de chiffre d’affaires est impliquée depuis 2005 sur les marchés des aménagements extérieurs publics et privés, des terrains de sport et des toitures et murs végétalisés.

Il s’agit de la troisième opération d’Idverde Allemagne depuis l’ouverture de la filiale, fin 2020. Gzimi rejoint ainsi deux autres structures situées près de Stuttgart pour l’une et à Mayence, à proximité de Francfort, pour l’autre. Le groupe est actuellement en discussion avec d’autres entreprises pour élargir son périmètre outre-Rhin, a indiqué son PDG, Olivier Brousse, dans un communiqué. La filiale était d’ailleurs présente sur le dernier salon GaLaBau afin d’accroître sa notoriété.

Implanté dans six pays, le groupe Idverde s’approche aujourd'hui du milliard d’euros de chiffre d’affaires avec 8 000 collaborateurs.

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Anniversaire de notre magazine

Un numéro spécial pour les 20 ans de Matériel et Paysage

Engins de pente

Ferris lance une débroussailleuse radiocommandée hybride

Véhicules utilitaires / désherbage

La société Karr partenaire d'Oeliatec lance son porte-outil électrique

Tous les articles