Parcours Baptiste Poirier, directeur national du championnat des arboristes grimpeurs

Baptiste Poirier.
Baptiste Poirier. (©Y.H.)

Baptiste Poirier est le nouveau directeur technique national (DTN) du championnat des arboristes grimpeurs.

Le nouveau directeur technique national (DTN) du championnat de France des arboristes grimpeurs Baptiste Poirier avait auparavant assumé cette fonction au niveau régional, dans le Sud-Est. Titulaire d’un BTS en production végétale et d’un certificat de spécialisation (CS) taille et soins aux arbres (obtenu en 2012), il est installé comme arboriste grimpeur depuis 2015 en Saône-et-Loire. Investi bénévolement dans les Rencontres nationales d’arboriculture, organisées par la Société française d’arboriculture (SFA) depuis le début de sa vie professionnelle, il est entré au conseil d’administration de la SFA en 2019.

Pour Baptiste Poirier, le rôle du DTN est de s’assurer de la bonne cohérence entre les championnats régionaux et la compétition nationale, mais aussi que l’organisation de cette dernière soit en harmonie avec les règles internationales de l’ISA (International Society of Arboriculture), une condition impérative pour envoyer ensuite les vainqueurs aux championnats d’Europe et du monde.

Le championnat national des arboristes grimpeurs 2022 a couronné, lors des finales au mois de juin, Laura Didier et Tanguy Bonniord. (Crédit : Y.H.)

Le travail de Baptiste Poirier est aussi de dialoguer avec les concurrents et le jury, composé d’une trentaine de bénévoles. « Nous échangeons sur les évolutions de la réglementation, par exemple le secours dans l’arbre, sur les grilles de notation, les EPI… Ces manifestations sont l’occasion de faire toujours progresser la profession. »

Yaël Haddad

 

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Autoportées

Grasshopper : les « zero-turn » 100V gagnent en puissance

Machines autonomes

Le robot Land-A2 et la solution Arboto pour aider les pépinières

Equipements à batterie

John Deere : l'électrification en ligne de mire pour 2026

Tous les articles

Sur le même sujet

Salon

JdC Garden Trends : 20 ans de collections jardin

Autoportées
Magazine

A lire dans Matériel et Paysage

Machines autonomes
Entreprises du paysage

Un kit pour communiquer sur le « zéro phyto » dans les copropriétés

Evénement régional

Après Rennes, Territorium se déplace à Lyon le 28 février

Equipements à batterie

John Deere : l'électrification en ligne de mire pour 2026

Concours paysager
Robots de tonte

Les robots se mettent au golf