Gestion écologiqueEcojardin : 10 ans et plus de 700 sites labellisés

La liste des nouveaux labellisés compte le site industriel de Michelin, à Saint-Doulchard (Cher), près de Bourges. Sa gestion est réalisée par l'entreprise ldverde.
La liste des nouveaux labellisés compte le site industriel de Michelin, à Saint-Doulchard (Cher), près de Bourges. Sa gestion est réalisée par l'entreprise ldverde. (©ARP Astrance)

Le label national EcoJardin, qui met en avant la gestion écologique des espaces verts, poursuit sa belle dynamique après dix ans d’existence. Plus de 90 sites ont été distingués en juin lors de la première session annuelle des attributions.

Cette année 2022 a une résonance particulière pour le label national EcoJardin, qui célèbre ses dix ans d’existence. Celui-ci apporte une expertise sans cesse accrue en matière de gestion écologique à travers la constitution d’un important réseau de sites labellisés et les nombreux retours d’expérience des professionnels engagés dans cette démarche.

La célébration de cet anniversaire a eu lieu le 31 mai à Versailles, au cours d’une journée spéciale d’échanges et de visites qui fut aussi l’occasion de remettre les certificats 2020 et 2021 dont l’attribution avait été chamboulée en période de pandémie. Le comité de labellisation s’est à nouveau réuni le 24 juin sous la présidence de François Darchis, conseiller municipal de la ville de Versailles et administrateur de Plante & Cité, afin de décerner ou de renouveler le label pour 2022 lors de cette première session annuelle, une seconde étant prévue fin novembre.

Cette année anniversaire commence donc par la remise du label EcoJardin à 41 nouveaux sites, un titre décerné pour une durée de trois ans, ainsi que par son renouvellement pour 51 sites.

 Le jardin de Valérien, à Nanterre (Hauts-de-Seine), est géré par le syndicat Sénéo. Pédagogique, écologique et ludique, cet espace dédié à l’eau a reçu le label EcoJardin cette année. (©ARP Astrance)

Cette première session 2022 porte ainsi à 706 le nombre total de labellisés en France. Ce chiffre reflète la diversité des gestionnaires aussi bien publics que privés qui s’engagent dans une gestion écologique de leurs espaces verts. Les profils des nouveaux labellisés en est un bel exemple.

Parmi eux se trouvent des parcs et espaces naturels aménagés comme le musée de Plein air, géré par la Métropole européenne de Lille, ou le parc de l’Ovalie, géré par Grenoble Alpes Métropole. De son côté, le bailleur Batigère En Île-de-France se voit attribuer 27 nouveaux sites EcoJardin. Beaucoup de nouveaux sites d’entreprises sont aussi mis en lumière comme ceux de Michelin, à Bourges, de Loxam, à Puteaux, de Setom (société dédiée de Veolia Eau), à Toulouse, ou bien encore du syndicat producteur et distributeur d’eau potable Sénéo, à Nanterre.

Entretenu en gestion différenciée, le parc de l’Ovalie, à Sassenage (Isère), près de Grenoble, a été labellisé cette année. (©ALTICIME)

Rappelons que la gouvernance du label est assurée par l’organisme Plante & Cité, l’agence régionale de la biodiversité (ARB) d’Île-de-France et plusieurs organismes indépendants qui prennent en charge l’audit des sites candidats. L’inscription à cette démarche reste ouverte durant toute l’année et concerne quasiment toutes les typologies de sites comprenant des espaces verts.

 

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Vidéo

Etesia Bahia M2EL : une tondeuse professionnelle à batterie

OEM

Topsun arrive sur le marché des MDD

SSV

Polaris lance ses ranger à batterie XP Kinetic

Tous les articles

Sur le même sujet

Globe Technologies Group

Une gamme complète de produits à batterie Cramer en 82 V

Partenariats

Francepower distribue les marques Ambrogio Robot et Dormak

Promotion des métiers

François Doisy, président de l’Aprodema

Vidéo
OEM

Topsun arrive sur le marché des MDD

Gestion de l'eau
SSV

Polaris lance ses ranger à batterie XP Kinetic

Vu sur Salonvert
Collectivités