Entreprises du paysageGroupe Serpe : la croissance se poursuit avec Ducongé Pereira

Le groupe Serpe reprend l’entreprise Ducongé Pereira, spécialisée dans l’entretien des dépendances vertes des voies ferrées.
Le groupe Serpe reprend l’entreprise Ducongé Pereira, spécialisée dans l’entretien des dépendances vertes des voies ferrées. (©Ducongé Pereira)

Le groupe Serpe, dirigé par Armand Wiedemann-Goiran, est en pleine croissance. Sur le marché des travaux ferroviaires, il a repris TP Telec l’an passé et conforte ses positions cette année avec le rachat de Ducongé Pereira.

Serpe poursuit son développement par acquisitions. Le chemin est impressionnant avec neuf opérations de croissance externe menées en onze ans, soit depuis son rachat par Armand Wiedemann-Goiran en 2009. L’homme avait réalisé un gros coup en décembre 2020 avec la Compagnie Méditerranéenne d’Espaces Verts Exploitation.

Implantée dans le Sud et générant un chiffre d’affaires de 24 millions d’euros (M€), la CMEVE lui avait permis de doubler la taille de Serpe. L’an passé, il a investi sur TP Telec, une société située dans le Lot apportant au groupe plus de vingt ans d’expérience sur le marché des travaux de débroussaillement rail-route.

 Armand Wiedemann-Goiran, le PDG du groupe Serpe. (©Serpe)

Prévisionnel de 75 M€ de chiffre d’affaires en 2022

Serpe semble vouloir conforter ses positions sur ce marché avec la
reprise de la société Ducongé Pereira, installée en Dordogne et dans
l’Yonne. Cette entreprise emploie 22 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 2,7 M€. Elle dispose d’un parc important de matériels, dont 5 machines rail-route, 2 porte-chars, 4 robots de débroussaillage…

Elle sera fusionnée dans le groupe Serpe le 1er janvier 2023. La nouvelle acquisition permet à Serpe d’augmenter sa présence sur le territoire avec un total de 37 agences.

Le groupe annonce un chiffre d’affaires prévisionnel de 75 M€ sur l’exercice 2022 avec 900 salariés. La transaction de reprise de Ducongé Pereira a été effectuée auprès du groupe GSVert  accompagné dans cette opération par Blue Partners Finance.

 Avec Ducongé Pereira, le chiffre d’affaires du groupe Serpe dépassera les 75 M€. (©D.R.)

 

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Manutention

Faresin élève sa rentabilité

Equipements de traite et d’étable

Joz achète Fullwood Milking

Cour des comptes

L'agriculture biologique pas assez soutenue en France

Tous les articles

Sur le même sujet

Concours
Entreprises du paysage
Salons
Formation d'excellence

Les Compagnons jardiniers-paysagistes à Quimper fin mai

Entreprises