Arbres en villePlante & Cité enquête sur la cohabitation des réseaux racinaires et enterrés

Le système racinaire d’un arbre peut parfois être présent lors d’une intervention sur des réseaux enterrés.
Le système racinaire d’un arbre peut parfois être présent lors d’une intervention sur des réseaux enterrés. (©Corinne Bourgery / Plante & Cité)

Comment assurer une cohabitation pérenne entre les réseaux racinaires des arbres et ceux, enterrés au sein des aménagements urbains ? C'est à cette question qu'entend répondre en profondeur l'organisme Plante & Cité qui lance une étude sur le sujet, appuyée par une enquête réalisée auprès des acteurs publics et privés.

Plante & Cité lance le projet d’études « RESEAUX » avec le soutien financier de l'Interprofession Val’hor et de nombreux autres partenaires (*). D’une durée de trois ans, ce programme a pour but d’identifier et décrire les bonnes pratiques pour assurer une cohabitation pérenne entre les réseaux racinaires des arbres et ceux, enterrés au sein des aménagements urbains, d’électricité, de télécommunication, de gaz, d’eau…

Leur croisement n’est en effet pas sans conséquence pour les végétaux, qui peuvent se voir affaiblis ou condamnés, et pour les infrastructures souterraines qui risquent d’être endommagées. Il s’agit donc d’étudier, le plus en amont possible des projets d’aménagement, le cadre réglementaire et normatif, les obligations en matière de préservation du système racinaire des arbres, les techniques de plantation et d’intervention sur réseaux, la prise en compte du patrimoine arboré dans les déclarations de travaux à proximité de réseaux, dans les PLU ou dans les plans de réseaux...

Pour clarifier ces questions, Plante & Cité a lancé le 17 mars une enquête nationale auprès des acteurs publics et privés : collectivités territoriales, paysagistes concepteurs et entreprises de travaux paysagers, bureaux d’études, exploitants de réseaux enterrés, entreprises de VRD et de TP, de détection de réseaux, experts arboricoles, pédologues, et gestionnaires d’arbres...

Chacun peut livrer, à travers un questionnaire, son retour d’expérience sur les chantiers. Les résultats de cette enquête, ouverte jusqu’au 31 mai 2022, permettront d'élaborer un guide qui sera disponible auprès des professionnels et des collectivités.

De nombreux partenaires participent à porter l'enquête auprès des professionnels.

(*) Ville d'Angers, Grand Lyon, CD92 - Conseil Départemental des Hauts de Seine, CAUE77, UMR AMAP (CIRAD), Copalme, Citare (26), Pousse Conseil (34), Sol Paysage (91), Fleur de Sol (33), Atelier Sols, Urbanisme et Paysage (31), Observatoire National DT/DICT, FNEDRE, GRDF, GRTGaz, ENEDIS, IDDRIM

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Outils de jardin à batterie

Un fil de tête de coupe facile à installer et autres nouveautés chez Ego

Vidéo

La tondeuse RC Spider s'attaque aux pentes !

Matériel de grimpe

Husqvarna passe un partenariat avec Teufelberger

Tous les articles

Sur le même sujet

Jardins, Jardin
Jardins, Jardin
Vidéo

La tondeuse Etesia Bahia fonctionne au lithium !

Jardins, Jardin
Croissance externe
Jardins, Jardin
Entreprises du paysage
Concours