Entreprises Sauvarie Environnement et SVJ Paysage entrent chez Cap Vert

L’entreprise Sauvarie Environnement, à Chapdes-Beaufort (Puy-de-Dôme).
L’entreprise Sauvarie Environnement, à Chapdes-Beaufort (Puy-de-Dôme). (©Sauvarie Environnement)

Cap Vert vient de reprendre Sauvarie Environnement dans le Puy-de-Dôme et SVJ Paysage dans la Vienne. Le chiffre d’affaires du groupe, avec sa constellation d’entreprises, atteint aujourd’hui 70 millions d’euros.

Cap Vert Développement, accompagné depuis fin 2021 par le fonds d’investissement Ambienta, Evolem et BNP Paribas Développement, poursuit ses acquisitions d’entreprises du paysage.  Deux nouvelles structures rejoignent le groupe, qui avait déjà réalisé plusieurs acquisitions en fin d’année dernière. Le chiffre d’affaires global de Cap Vert Développement, fondé et présidé par Alain Capillon, atteint 70 millions d’euros (M€) avec 500 salariés. Le groupe étend son maillage national.

Logo du groupe Cap Vert. (© Cap Vert)

Un spécialiste du forestier et du bois-énergie

Dans le Puy-de-Dôme, c’est Hervé Sauvarie, fondateur et chef d’entreprise de Sauvarie Environnement, qui vient d’intégrer le groupe. La société, créée en 2006, emploie 26 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 4 M€. Très mécanisée avec des engins lourds, tels un porteur Claas 4500 Xerion, un broyeur Noremat Valormax ou encore un porteur forestier John Deere 1510G, elle se distingue par ses activités dans les domaines forestier et du bois-énergie, de l’écopâturage et de l’environnement, ainsi que dans celui de l’élagage, venant compléter la partie dédiée aux espaces verts.

La structure, reprise à 100 %, conserve Hervé Sauvarie à sa direction, lequel rejoint l’actionnariat des cadres dirigeants de Cap Vert Développement.

Sauvarie Environnement est une entreprise agissant sur les marchés du forestier et du bois-énergie. (©Sauvarie Environnement).

Un spécialiste des travaux paysagers

SVJ Paysage, implanté dans le Poitou, à Châtellerault, avec un dépôt à Iteuil, en périphérie de Poitiers, est spécialisée dans les travaux paysagers. La structure de 25 ans d’existence est cédée par Artus de Vasselot pour son départ en retraite. Ce dernier était accompagné par In Extenso Finance & Transmission. SVJ Paysage emploie une
trentaine de salariés, après l’arrivée de dix nouvelles recrues depuis janvier, pour 2,6 M€ de chiffre d’affaires. Cyril Meulle, jusqu’à présent conducteur de travaux chez Sports et Paysages (SEPA), vient d’être nommé à la direction générale.

L’entreprise a travaillé sur quelques chantiers de création emblématiques dans sa région : le site de Center Parcs Le Bois aux Daims, le centre-bourg de Dissay ou le parc des Confluences, à La Roche-Posay. Acteur important de la pose de clôtures pour les entreprises et les particuliers, SVJ Paysage est aussi présente sur le marché de l’entretien et du service à la personne.

Le siège avec jardin paysager de SVJ Paysage, à Châtellerault (Vienne). (©SVJ Paysage)

 

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Publi-rédactionnel

Le Plan d’Épargne Retraite en points d’AGRICA PRÉVOYANCE

Magazine

A lire dans Matériel et Paysage

Magazine

A lire dans Matériel et Paysage

Tous les articles

Sur le même sujet

Concours
Entreprises du paysage
Salons
Formation d'excellence

Les Compagnons jardiniers-paysagistes à Quimper fin mai

Entreprises du paysage