Carburant alkylatesDidier Leynaud : une carrière à super carburation avec Aspen

Didier Leynaud sur le stand Aspen de Salonvert en septembre 2016.
Didier Leynaud sur le stand Aspen de Salonvert en septembre 2016. (©Matériel et Paysage)

Didier Leynaud, promoteur de l'essence alkylate en France avec Aspen, vient de passer le relais. L'homme, avec son équipe, a porté haut les couleurs de la marque suédoise en défendant les valeurs d'un carburant plus respectueux de l'homme et de l'environnement.

La carrière de Didier Leynaud sur le marché des matériels pour la forêt et le jardin débute chez Husqvarna. Nous sommes en 1994. La marque suédoise est à cette époque très orientée sur le segment des tronçonneuses même si le concept Husqvarna Forêt et Jardin commence à faire monter en puissance la partie tondeuses en particulier avec les autoportées et les riders. Fin juin 1992, on ne compte encore que 114 points de vente du concept Husqvarna Forêt et Jardin. Les robots de tonte n'en sont qu'à leur balbutiement avec leur arrivée dans l'offre en 1995. Didier Leynaud, coopté par Jean Richard chef de produits forêt, devient un ambassadeur de la marque et de ses tronçonneuses puis des autres appareils à moteurs 2 temps. Il va occuper en 15 ans les fonctions de chef de produits puis de directeur technique.

De la sécurité des machines et des EPI vers celle des carburants

Il est un ardent défenseur des systèmes de sécurité lancés sur les machines (moins de vibrations, prévention des troubles musculo-squelettiques, confort d'utilisation, nouvelles motorisations...) des EPI et des équipements (harnais...). Lorsque les carburants Aspen sont lancés par Husqvarna en France en 1998-1999, il est à l'avant-poste. L'essence figure au coeur des préoccupations des constructeurs et des revendeurs avec le passage au sans plomb et les répercutions sur l'entretien des moteurs. L'arrivée du carburant alkylate Aspen, d'origine suédoise, tombe donc à pic. Elle permet de promouvoir une autre vision, de raconter une autre histoire en insistant sur la santé des utilisateurs de machines exposés aux fumées de l'échappement et aux vapeurs d'essence (le carburant est dépourvu de benzène, d'hydrocarbures aromatiques ou polyaromatiques et d'oléfines) mais aussi de la protection de l'environnement et la durabilité des matériels. L'Aspen présente d'autres points forts : il est prêt à l'emploi (plus de mélange à faire) et se stocke longtemps (trois ans après ouverture du bidon ou cinq ans sans).

Didier Leynaud en compagnie de Claes Alin en Suède en 2011. (©Matériel et Paysage)

Après avoir tenu ce rôle d'ouvreur de marché pour Aspen chez Husqvarna, Didier Leynaud devient directeur d'Aspen France en 2009. Ce sera la première filiale du groupe créée. Les suédois souhaitent se développer en direct sur un des principaux marchés d'Europe. Au lancement, des accords sont trouvés avec Husqvarna afin que les deux réseaux puissent travailler en bonne intelligence. De deux personnes au départ, Didier Leynaud et Denis Huet, l'équipe française s'est structurée et développée avec l'augmentation des volumes  du carburant sur le marché des moteurs deux temps mais aussi quatre temps pour les matériels parcs et jardins, puis du nautisme, du petit BTP et des sports mécaniques. Si les volumes sont d'abord vendus principalement aux particuliers, le travail de fond réalisé par l'équipe auprès des professionnels forestiers, des entreprises du paysage et des collectivités fini par porter ses fruits. Les grands comptes se lancent et passent à l'Aspen dans un souci de prévention pour leurs salariés. Le réseau Aspen compte plus de 1500 points de vente en France, notamment des spécialistes en matériels pour parcs et jardins. Depuis deux ans, avec le renforcement de la stratégie de développement sur le marché professionnel, des distributeurs baptisés Stations-Service Aspen sont nommés. Fin décembre 2020, Aspen France a rejoint de nouveaux locaux à Saint-Ouen-l'Aumône (Val-d'Oise). La filiale réalise a réalisé à cette date 13 M€ de chiffre d'affaire et elle emploie 11 salariés dont cinq personnes sur la route, un responsable grands comptes, une spécialiste de la logistique et des assistantes de gestion. La logistique est réorganisée et au premier juin dernier Christophe Blanc rejoint l'équipe en tant que directeur commercial.

PreviousNext

La société suédoise a fortement évolué en France, en Europe et à l'international avec des hommes et des femmes qui ont joué un rôle actif de défricheur pour semer et planter l'écosystème Aspen sous la direction générale de Claes Alin. Appartenant au groupe coopératif suédois Lantmännen depuis 2006, ce dernier a également poussé pour consolider les positions sur le marché français avec la reprise de Marline en décembre 2017. Les deux activités du groupe en France ont conservé leurs propres organisations et stratégies commerciales, elles sont dirigées par Jean-François Bonin depuis janvier 2020. Didier Leynaud passe donc le relais chez Aspen à une équipe soudée et pleine d'enthousiasme comme aux premiers jours de la filiale. D'autres projets sont en développement à l'image des stations de pompage dont la première a été installée en Dordogne chez les Ets Darfeuille en mai 2021. D'autres suivront chez des revendeurs mais aussi au sein de collectivités et d'entreprises du paysage. Aspen France expliquera sa stratégie lors de son Winter Camp qui sera organisé à Clairefontaine (Yvelines) au Centre national du football les 30 et 31 janvier prochains.

La première station Aspen a été installée chez les Ets. Darfeuille en mai 2021. (©Aspen France/Ets. Darfeuille)

 

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Magazine

A lire dans Moteurs & Réseaux

Magazine

A lire dans Matériel et Paysage

Publi-rédactionnel

Le Plan d’Épargne Retraite en points d’AGRICA PRÉVOYANCE

Tous les articles