Adaptation industrielleLes belles performances d'Emak France et du groupe Emak SpA

Un des réunions régionales d'Emak France s'est déroulée sur le magnifique golf de Reims Champagne.
Un des réunions régionales d'Emak France s'est déroulée sur le magnifique golf de Reims Champagne. (©Matériel et Paysage- JPR)

Lors de ses réunions régionales, la filiale Emak France a annoncé à son réseau ses performances et celles aussi du groupe Emak SpA dont la marque Oleo Mac fêtera ses cinquante ans en 2022.

Emak France, filiale française du groupe Emak SpA, s'est en effet déplacée avec ses équipes dans le Sud-Ouest, à Agen, l'Ouest, à Angers, et l'Est, à Reims. Elle a réuni un peu plus d'une centaine de revendeurs au cours de ces trois étapes. Après la période de Covid-19 et l'année incomparable de 2021, aller à la rencontre du réseau avait une vraie signification. L'équipe était accompagnée de Roberto Spaggiari, le directeur général et responsable des autres filiales à l'international. Ce dernier a présenté le bilan de la saison 2021 pour le groupe italien.

L'équipe d'Emak France avec Roberto Spaggiari et des nouveaux produits à batterie Oleo-Mac et Staub qui seront lancés en 2022.

Une bonne santé financière

Le groupe Emak emploie 2 200 salariés dans le monde, avec une présence directe dans 15 pays. Sur les 470 millions d'euros (M€) de chiffre d'affaires en 2020, sa division forêt et jardin pèse 160 M€ et réalise 84 % de ses ventes en Europe. Sur le seul premier semestre 2021, elle a déjà atteint 188 M€ de chiffre d'affaires. Ces bons résultats concernent l'ensemble du groupe Emak (divisions forêt et jardin, pompe et nettoyeurs à haute pression, composants et accessoires), lequel cumule déjà 333 M€ de chiffre d'affaires sur la première moitié de l'année 2021, soit une forte progression de 34 % par rapport à la même période en 2020. Les matériels « forêt et jardin » enregistrent, pour leur part, un score de +39 %, suivis par la division des accessoires et composants (+33,3 %) et par celle de l'arrosage et des nettoyeurs à haute pression (+29,5 %).

Les moteurs de la série H conçus et fabriqués par le groupe Emak sont maintenant déployés sur une offre très large : tronçonneuses mais aussi débroussailleuses, appareil multifonction, perche élagueuse...

Des moyens pour la production et livrer le réseau

Dans un contexte international compliqué à gérer (approvisionnements, hausse des tarifs), le groupe s'est mobilisé pour servir ses revendeurs et les marchés à la fois en adaptant sa production (quatre sites pour les marchés de la motoculture, dont deux en Italie et deux en Chine) et en jouant sur la proximité. « La décision stratégique des dirigeants du groupe nous a permis de livrer malgré les retards, a souligné Roberto Spaggiari. Nous avons modifié nos plannings de production et négocié des arrangements avec nos fournisseurs stratégiques. Cet investissement élevé nous a permis de prendre des parts de marché. » Il a également annoncé la nomination, depuis janvier 2020, de Luigi Bartoli(1), le fils du fondateur d'Oleo-Mac, à la direction générale du groupe et à la présidence de la filiale française.

De gros investissements ont été réalisés par le groupe Emak en Italie dans les usines et dans un nouveau centre de recherche et développement.

+42 % sur le marché français

En France, après une régression du chiffre d'affaires en 2019, l'exercice 2020 a permis de rétablir la situation en revenant au niveau de 2018. Cette année, après une course contre la montre, la croissance prévisionnelle serait autour de 42 %. Le chiffre d'affaires total devrait s'établir à 35 M€, ce qui rapproche l'entreprise de son objectif établi à 40 M€. Sébastien Hauer, le directeur commercial de la filiale, a présenté les performances atteintes en 2020 : progression des volumes de 26 % en débroussailleuses à moteur deux temps, de 48 % en tondeuses à conducteur marchant, de 34 % en tronçonneuses thermiques et de 10 % en autoportées. « Nous avons affiché des croissances plus fortes que celles du marché dans la plupart des familles de produits grâce à nos lancements et à notre réseau », s'est réjoui le responsable commercial. À fin juin 2021, les évolutions sont encore plus significatives grâce aux approvisionnements réalisés depuis l'Italie : +81 % en débroussailleuses thermiques, +36 % en tondeuses à conducteur marchant (volume multiplié par deux en trois ans), +38 % en tronçonneuses, +50 % en autoportées, +72 % en débroussailleuses à roues, avec une très forte progression des autoportées Tuareg, et +59 % sur le segment des produits « terre » malgré des ruptures en avril. « Nous progressons fortement sur le marché des produits fabriqués en Italie. Nos séries H [tronçonneuses et débroussailleuses thermiques d'entrée de gamme, ndlr] induisent une très forte demande sans pour autant cannibaliser les segments supérieurs », explique Sébastien Hauer.

Les marques Oleo-Mac et Staub ont bien progressé sur les familles de coeur de marché mais aussi sur le segment des autoportées. Ici, de nouveaux modèles à bac arrière seront proposés sous les deux marques en 2022.

Axes stratégiques et les 50 ans d'Oleo-Mac

Roberto Spaggiari a présenté la stratégie du groupe. Ce dernier entend agir principalement sur deux axes : développer les gammes premium et compléter l'offre des séries H. Ces dernières, composées de tronçonneuses et de débroussailleuses thermiques présentées pour la première fois au réseau français lors d'un voyage en Italie en octobre 2018, sont aujourd'hui devenues des best-sellers et ont contribué à la forte croissance du groupe sur ces deux marchés. « Nous allons aussi déployer l'offre sur le segment de marché des produits à batterie I-Run tout en poursuivant la recherche et développement sur le marché thermique pour répondre aux nouvelles normes drastiques sur les moteurs devant entrer en vigueur en 2025. Il s'agit d'un dossier majeur. Une majorité des moteurs devront être renouvelés à 100 %. Nous rationaliserons l'offre, les produits à batterie sont porteurs d'une solution pour parvenir à limiter les émissions », indique le directeur général. À court terme, Emak compte saisir les opportunités de la période de l'après-Covid en jouant sur la proximité et sur ses capacités de production en Italie. En 2022, année des 50 ans d'histoire de la marque Oleo-Mac créée par Ariello Bartoli en 1972, des événements et des séries de machines en édition limitée seront au programme pour fêter ce rendez-vous.

(1) Luigi Bartoli dirigeait jusqu'à présent Sabart Srl, société de la division composants et accessoires du groupe Emak qui distribue notamment la marque Oregon en Italie.

Le groupe investit sur le marché des produits à batterie sous ses différentes marques et pour les différentes familles de produits (portables, tonte...).

 

Réagir à cet article