Désherbage mécaniquePubert Huron Pro 60H : brossage productif et moins fatiguant

Le matériel de désherbage Pubert Huron Pro H60 sera lancé sur le marché l'an prochain.
Le matériel de désherbage Pubert Huron Pro H60 sera lancé sur le marché l'an prochain.

Le constructeur vendéen Pubert a présenté sur le salon Paysalia sa nouvelle machine professionnelle : la Huron Pro 60H. Elle se démarque par son confort d'utilisation et par la baisse des coûts de consommables.

Avec la désherbeuse mécanique Huron Pro 60H, Pubert approche un nouveau marché, celui des interventions sur les surfaces dures. La machine sera lancée au printemps 2022 et distribuée sous les différentes marques du groupe Pubert. Cette machine a été présentée sur le salon et au concours Paysalia Innovations Awards.

Sur cette machine, l'opérateur peut incliner la brosse à gauche ou à droite très facilement depuis le poste de conduite.

Le constructeur utilise un châssis renforcé et a opté pour une transmission mécanique qui permet d'en réduire le prix, comparé aux modèles utilisant l'hydraulique. Le Huron Pro 60H sera positionné sous la barre des 2 000 € HT. L'engin reste compact avec un poids de 60 kg, donc aisé à transporter. Ses grandes roues facilitent les déplacements et le passage des trottoirs. Son guidon, réglable et déportable (déjà connu sur les débroussailleuses professionnelles), regroupe toutes les commandes. Le constructeur a déposé trois brevets concernant :

- le dispositif d'inversion du sens de rotation de la brosse qui s'actionne au poste de conduite ;

- le système de basculement de la brosse à droite et à gauche ;

- les pinceaux métalliques de la brosse réglables sans outil pour la compensation d'usure.

Réduction des projections et du coût des consommables

Réglage facile de la hauteur des brins pour chaque pinceau et démontage sans outil.

Lors des opérations de désherbage avec certaines machines, les professionnels font parfois face à des projections qui entraînent des dégâts et des problèmes d'assurance. Pubert a travaillé sur ce sujet. Il a contenu la vitesse de rotation de la brosse sous la barre des 200 tr/min, à 170 tr/min, et mis au point des éléments de travail spécifiques adaptés aux surfaces dures. Les projections sont aussi canalisées grâce à la bavette réglable située sous la machine. La brosse travaille avec huit pinceaux métalliques composés de fils à haute résistance, chacun de ces pinceaux étant réglable en hauteur sans outil pour compenser l'usure. Concernant le coût de fonctionnement engendré par les consommables, les tests menés sur des prototypes par 25 services de collectivités ont permis de démontrer qu'il faut autour de 50 heures de travail pour constater une usure complète (30 heures minimum et 70 heures maximum). Le jeu de huit pinceaux sera commercialisé au tarif conseillé de 125 € HT. L'opérateur est en mesure d'intervenir rapidement et en toute simplicité sur la machine, à la fois pour régler ces pinceaux et les changer.

Pour travailler sur des surfaces plus fragiles, des brosses disponibles sur le marché et préconisées par Pubert peuvent se monter et augmenter la polyvalence de l'appareil.

La machine accepte d'autres types de brosses du négoce, notamment pour des travaux demandant une agressivité moindre, comme un modèle à fil nylon pour démousser, balayer ou intervenir sur des terrasses. L'utilisateur pourra, là encore, effectuer seul le changement d'outil. Différentes brosses pourront au fur et à mesure être préconisées. Un article complet sur cette machine a été publié dans Matériel et Paysage 169 daté novembre 2021.

Réagir à cet article