Chargeurs frontauxLe Tchèque Agrostroj reprend l'Allemand Stoll

Le Tchèque Agrostroj reprend l'Allemand Stoll
(©Stoll)

Stoll, fabricant allemand de chargeurs frontaux, appartient désormais à Agrostroj. Son arrivée dans le groupe familial Agrostroj Pelhrimov a.s., détenu et présidé par Lubomír Stoklásek, permet à Stoll de se projeter dans une stratégie de long terme.

Le fabricant allemand de chargeurs frontaux Stoll, appartient désormais à Agrostroj. Cette entreprise familiale tchèque n’est pas très connue dans le secteur agricole. Pourtant, ses usines de mécanique et de mécano-soudure fabriquent des composants pour différents constructeurs dans ce domaine (John Deere, Krone, Kuhn…), mais aussi pour les engins de TP et les poids lourds (Volvo, Scania, DAF…). Dans son histoire, Agrostroj a également mis sur le marché des matériels de parcs et jardins, notamment des autoportées. Il poursuit en outre la fabrication d'une petite gamme de faucheuses rotatives à tambours. Le constructeur emploie 2 700 salariés et prévoit de réaliser 250 millions d’euros (M€) de chiffre d’affaires en 2021. L’une de ses filiales, Humpolecké strojírny Humpolec a.s., fabrique des chargeurs frontaux sous la marque TracLift.

Chargeur Stoll sur un tracteur de gamme compacte.
Un chargeur Stoll de la gamme compacte pour les petits tracteurs avec système d'attelage et dételage rapide des outils. (©Stoll)

Une présence internationale

Avec une production annuelle de 22 000 unités, Stoll se revendique comme le deuxième fabricant mondial de chargeurs frontaux et le premier en Allemagne avec plus de 50 % des chargeurs frontaux utilisés qui seraient fabriqués dans ses usines. L’entreprise possède quatre sites de production, deux en Allemagne, un en Pologne et un aux États-Unis. Elle emploie 600 salariés et réalise 120 M€ de chiffre d’affaires. Les débuts de Stoll remontent à 1878, avec une activité dans le secteur des machines à récolter les betteraves puis des outils de fenaison. Les premiers chargeurs frontaux sont apparus en 1965. Après des décennies d’actionnariat familial, Stoll a été achetée en 1999 par le groupe danois Freudendahl (JF), qui l’a cédée à un fonds d’investissement allemand (Deutsche Mittelstand Beteiligungen) en février 2013. Son arrivée dans le groupe familial Agrostroj Pelhrimov a.s., détenu et présidé par Lubomír Stoklásek, permet à Stoll de se projeter dans une stratégie de long terme.

Tracteur équipé d'une faucheuse Agrostroj et d'un chargeur Stoll. (©Agrostroj)

Pour le groupe Agrostroj, le rachat de Stoll apporte une marque reconnue, permet d'augmenter significativement l'offre produits, de valoriser les synergies des deux structures en matière de R&D et de développer des partenariats OEM avec d'autres constructeurs. Agrostroj précise que le management de Stoll reste en place. Les relations entre la marque et ses distributeurs sont également poursuivies. Dans sa nouvelle configuration, le groupe estime pouvoir clôturer l'année avec un chiffre d'affaires total de 370 M€.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Désherbage mécanique

Pubert Huron Pro 60H : brossage productif et moins fatiguant

Tracteurs

Kubota Série L2002 : tracteurs haut de gamme de 37 à 62 ch

Code de l'environnement
Innovations Paysalia
ESSAIS

TONDEUSES A BATTERIE : LE COMPARATIF

Véhicules à batterie

Iseki lance sur la route ses véhicules MT15n

Collectivités
ESSAIS
Entreprises du paysage