Porte-outils de penteNouvelle version du Grip 4 de Sauerburger

Cette nouvelle mouture qui s'ajoute à la gamme des Grip 4 a été présentée au mois de septembre, équipé d'un broyeur forestier, sur le salon Forexpo à Mimizan.
Cette nouvelle mouture qui s'ajoute à la gamme des Grip 4 a été présentée au mois de septembre, équipé d'un broyeur forestier, sur le salon Forexpo à Mimizan. (©Matériel et Paysage)

Après plusieurs années de développement, une nouvelle version du porte-outil de pente Grip 4, fabriqué par la société allemande Sauerburger et distribué en France par la société Hantsch, est désormais aboutie et officiellement lancée.

Venant enrichir une gamme déclinée en plusieurs puissances jusqu’à 110 ch, le nouveau porte-outil Grip 4 de Sauerburger, distribué par la société Hantsch, est doté d’un moteur Kohler de 70 ch. Ce bloc est situé en position centrale derrière la cabine, et non sur le côté comme sur les autres modèles. Cette configuration améliore la visibilité au poste de conduite et renforce l’équilibre général du véhicule, qui peut ainsi travailler en tous sens dans des pentes de 45°.

Ce porte-outil à quatre roues motrices et transmission hydrostatique reprend les atouts de ses prédécesseurs, à savoir un châssis très robuste à double poutre mécano-soudé, une cabine grand confort (ordinateur de bord, basculement automatique selon la pente du siège à suspension pneumatique) ou encore un échappement vertical de l’air chaud du moteur s’effectuant au-dessus du capot pour plus de sécurité.

Une cabine dotée de commandes claires et ergonomiques.

Il bénéficie aussi d’une direction hydraulique à quatre modes : deux ou quatre roues directionnelles, marche en crabe et mode « Drift ». Ce dernier permet au chauffeur de contrôler la dérive du porte-outil dans les dévers en prenant les commandes de l’essieu arrière au joystick et celles de l’essieu avant au volant.

Ses relevages avant et arrière, respectivement de 1,2 et 1,3 t de capacité, associés à des prises de force de 540 ou 1 000 tr/min, rendent l’engin aussi polyvalent qu’un tracteur. De fait, l’automoteur s’adresse aussi bien aux exploitants agricoles et forestiers installés en régions montagneuses qu’aux collectivités locales et entreprises réalisant l’entretien de grands linéaires de talus (routes et autoroutes, bordures de digues et de canaux, etc.) ou tout autre chantier exigeant.

A gauche, une vue arrière du porte-outils avec son bloc moteur situé derrière la cabine. A droite, le nouveau ventilateur réversible est quant à lui séparé du moteur sur le côté de la cabine (l'aspiration de l'air se fait par une grille en haut).

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Désherbage mécanique

Pubert Huron Pro 60H : brossage productif et moins fatiguant

Tracteurs

Kubota Série L2002 : tracteurs haut de gamme de 37 à 62 ch

Code de l'environnement
Innovations Paysalia
ESSAIS

TONDEUSES A BATTERIE : LE COMPARATIF

Véhicules à batterie

Iseki lance sur la route ses véhicules MT15n

Collectivités
ESSAIS
Entreprises du paysage