PolyvalencePubert lance sa Pampa pour tondre, mulcher et faucher

Pubert lance sa Pampa pour tondre, mulcher et faucher

Le constructeur vendéen Pubert va lancer pour la saison 2022 une machine qu'il appelle "multitonte". Cette dernière peut effectivement tondre avec son carter mulching mais aussi faucher l'herbe haute. L'utilisateur ne sera pas dépassé par la pousse de la végétation.

La crise sanitaire cumulée avec les conditions météorologiques de cette année a conforté le constructeur dans son choix de lancer une machine grand public de 48 cm de coupe à la fois tondeuse mulching, faucheuse et débroussailleuse.

Pubert Pampa
La Pampa 55P entre parfaitement dans l'herbe haute avec son carter mulching.

Pour le gazon et les surfaces moins entretenues

Le nouveau modèle baptisé Pampa 55P sera proposé par le réseau de revendeurs dès la saison 2022 à un prix public conseillé de 649 € TTC.  Dépassés par la pousse de la végétation, particulièrement virulente cette année, de nombreux clients étaient jusqu'à présent dans l'obligation de se satisfaire de l'alternative proposée sur le marché et de faire leur choix entre une tondeuse et une tondeuse-débroussailleuse. Ils optaient donc, en fonction de leurs attentes et de leur budget, pour une machine « non idéale ». Pubert leur ouvre l'horizon avec sa Pampa 55P, dont la conception permet d'entretenir, sans ajout d'éléments sur l'unité de coupe, des espaces enherbés très variés : pelouse, herbe haute, petit débroussaillage. Son prix public la rend en outre accessible à de nombreuses bourses.

Pubert Pampa dans herbe haute
La machine reste dans une conception proche une d'une tondeuse-débroussailleuse avec des roues arrière motrices et à l'avant une roue qui assure sa maniabilité.

Tonte d'entretien et fauchage difficile

Testée par nos soins, la machine répond bien. Facile à manier, elle effectue un bon travail dans le cadre d'une tonte d'entretien, à l'aide de son carter fermé (conçu par Pubert) et de sa lame broyeuse étudiée pour le mulching. Nous sommes surpris de la voir répondre positivement dans des conditions plus difficiles, en herbe haute et dense, et sur des terrains un peu accidentés, sans que le moteur – un Pubert by Rato de 170 cm3 développant 2,8 kW à 3 000 tr/min – ne soit mis en difficulté ni que la cloche du carter en acier ne provoque de bourrage. L'utilisateur peut compter sur les deux grandes roues motrices arrière (en vitesse d'avancement) et sur la roue pivotante à l'avant pour entrer dans la végétation. Un simple appui au pied sur un levier prenant place à l'arrière du carter permet de changer la hauteur de travail de la machine selon trois positions, de 55 à 95 mm.

Pampa passage difficile
Passage sur un terrain plus difficile, la Pampa s'en sort bien.

La machine, sans sophistication, reçoit tout de même un mancheron démontable sans outil afin de faciliter son transport et son stockage. Elle se dote d'éléments connus chez Pubert, à l'instar de l'embrayage et d'une boîte de vitesses maison qui militent en faveur de sa durabilité. Fabriquée à Chantonnay, la Pampa 55P sera commercialisée sous la marque Pubert et sous les autres marques du groupe, Roques et Lecœur et Kiva.

La machine sous la couleur Roques et Lecoeur devient RM 48RC  et Ulysse chez Kiva. Ici exposées pour la première fois sur le salon Univert à Bordeaux le 22 septembre.

Un article détaillé est publié dans le numéro 84 de notre magazine Moteurs & Réseaux daté août-septembre 2021.

Réagir à cet article