Robotique & nouvelles technologiesI.Mower T2000: un robot multifonction capable d’apprendre

I.Mower T2000: un robot multifonction capable d’apprendre

Le robot de tonte I.Mower T2000, conçu par la start-up française Infiny IA, est le fruit d’une combinaison de technologies d’analyse de l’image et d'intelligence artificielle. Annoncé comme « le robot de tonte le plus intelligent du marché », sa commercialisation est prévue pour l’été 2021.

La société Infiny IA est une toute jeune start-up créée en mai 2020 et spécialisée dans l'intelligence artificielle et la robotique. Son financement provient d'Easy Center Corp, une entreprise active dans le domaine de l'édition informatique. De l'objet ludique au dispositif de surveillance industrielle, en passant par la machine de tonte, Infiny IA prévoit de commercialiser sept robots différents, dont le I.Mower T2000, le produit le plus abouti à ce jour pour la société. Ce robot est équipé de capteurs et muni de trois caméras. La machine imaginée par la start-up française Infiny IA (Hauts-de-Seine) n'est pas un simple robot de tonte. L'I.Mower T2000 proposera également à son utilisateur de surveiller les abords de sa maison ainsi que d'autres tâches pour lesquelles il aura été programmé. À l'aide de langages informatiques simples et déjà utilisés, comme Scratch ou Python, le robot sera par exemple en mesure de reproduire des motifs sur une pelouse, comme le sigle d’une commune ou le logo d’un club sportif.

Au sommet de la coque extérieure du robot, la tourelle Lidar tourne en continu, détectant tout obstacle jusqu'à 20 m de distance.

Un concentré de technologie

Le robot embarque la plateforme de supercalcul Nvidia Drive AGX qui traite les données de l'environnement à partir de caméras, de radars et de modules de télédétection. Jonché sur la coque supérieure du robot, la tourelle Lidar (light detection and ranging), utilise la réflexion des ondes lasers, un peu comme un sonar le fait avec les ondes sonores. Ces différentes technologies associées à un système de positionnement par GPS permettent à la machine non seulement de percevoir l’intégralité de l’espace dans lequel elle évolue mais aussi de s'affranchir de tout fil périmétrique quadrillant son espace de travail. Les particuliers pourront ainsi évoluer dans leur jardin sans aucun danger, même lorsque le robot sera en train de tondre. L'I.Mower se niche dans une station de rechargement reliée à une alimentation électrique. Cet abri peut également se coiffer de panneaux photovoltaïques afin d'assurer la charge de la machine à l'aide d'une énergie gratuite et durable. Le robot, de son côté, est capable de tondre en bandes parallèles ou depuis l'extérieur du terrain vers l'intérieur de façon concentrique. Son organe de coupe est composé de deux plateaux tournants, équipés chacun de trois lames, pour une largeur de tonte de 30 cm

La station de rechargement munie de ses panneaux photovoltaïques

En phase de test depuis plusieurs mois auprès de partenaires de la société, l'I.Mower sera vendu en direct sur Internet ainsi qu'à travers un réseau physique capable d'assurer son SAV et dont la constitution est en cours. Les revendeurs motoculture disposant d'une expérience dans la vente de robots de tonte pourraient eux aussi intégrer ce réseau de distribution. « Ce robot de jardin va au-delà de la tonte, explique Jeya Siva, responsable Stratégie & Développement chez Infiny IA. C'est un robot multifonction apportant quelque chose de nouveau par rapport à ses concurrents. Nous prenons actuellement du temps pour le tester afin qu'il puisse remplir toutes les missions que nous lui avons assignées. »

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Croissance externe

Ariens rachète AS-Motor

IMI JARDIN

Orec : la marque passe au Vert

Carrière
Matériels de TP compacts

Minipelles JCB : 2 nouveaux modèles de 3,5 tonnes

Magazine

A lire dans Moteurs & Réseaux

Matériels professionnels à batterie
Salons

Demopark 2021 annulé : prochaine édition juin 2023

Tracteurs espaces verts

Le retour de la marque Shibaura