Valorisation de la filièreVictoires du Paysage : s'inscrire avant le 2 juin

Victoires du Paysage : s'inscrire avant le 2 juin

La date limite de dépôt des dossiers de candidature au Concours des Victoires du Paysage 2020 est le 2 juin à midi.

 

Il reste encore quelques jours pour envoyer les dossiers et participer aux Victoires du Paysage 2020, année de la septième édition du concours biennal. La crise sanitaire a conduit le président du jury et l'interprofession Val'hor, organisatrice du concours, à prolonger exceptionnellement le dépôt des candidatures jusqu'au mardi 2 juin, à midi.

Les vainqueurs des Victoires du Paysage 2018 lors de la cérémonie de remise des prix. (Photo : Val'hor).
Les dossiers sont à remplir sur le site : www.lesvictoiresdupaysage.com. Nous vous renvoyons sur notre précédent article qui rappelle les grandes lignes de ce concours prestigieux national.  Ces Victoires du Paysage 2020 auront un sens particulièrement fort pour rassembler toute la profession impactée par la crise, qu'il s'agisse du monde de la production végétale, des entreprises du paysage, des concepteurs architectes paysagistes, des maîtres d'ouvrage publics ou privés.

Déposer son dossier devient donc un acte politique et citoyen de lutte contre la crise et de valorisation de toute la filière. Rappelons que les professionnels du paysage peuvent proposer et constituer le dossier de leurs maîtres d'ouvrage. L'aménagement doit avoir été réalisé entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2018. Donc, il ne reste plus qu'à candidater en ligne sur le site des Victoires du Paysage 2020 !

 

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Emissions

Les tracteurs John Deere passent en Stage V

Consommation

Espace Emeraude propose l'investissement durable

Etats-Unis
VIDEO

Matériel & Paysage 2019 2020

Concours

Victoires du Paysage 2020 : 67 finalistes dans la course

COVID-19

Le Salon du Végétal se tiendra en février 2021

Restructuration

MTD se réorganise en Europe

Allemagne

Le salon Spoga-Gafa 2020 est annulé

Gazole non routier

CNATP : la fiscalité du GNR reportée d'un an