NominationAlain Martineau, président de l'Unep Pays de la Loire

Alain Martineau, président de l'Unep Pays de la Loire

Le 10 janvier 2020, à l'issu de l'assemblée générale de la délégation Pays de la Loire de l'UNEP (Union Nationale des Entreprises du Paysage), le paysagiste Alain Martineau a été élu nouveau président de la section régionale pour un mandat de trois ans.

  C'est dans le célèbre parc Terra Botanica situé à Angers qu'Alain Martineau a été élu le 10 janvier 2020 nouveau président de la délégation Pays de Loire de l'Unep (Union Nationale des Entreprises du Paysage). Il succède  à ce poste à Olivier Planchenault, celui-ci devenant vice-président.
Alain Martineau. (Crédit photo : Unep-Pays de la Loire).
Issu du monde agricole, Alain Martineau a démarré sa carrière dans les espaces verts en 1989 et a crée en 2005 sa société M Paysage en Vendée. Il emploie 18 salariés et son activité porte essentiellement sur la création de jardins pour les particuliers et les entreprises privées. Le professionnel se voit aujourd'hui consacré après un parcours syndical très actif initié en 2010, année durant laquelle il devient président départemental de l'Unep en Vendée. Il est ensuite nommé vice-président de l'Unep Pays de Loire et devient membre du conseil d'administration national de l'Unep. Il est également membre des commissions nationales "Innovation" et "Prospective" de l'Unep. Le nouveau président prend la tête d'une région dynamique en matière d'espaces verts. Le marché est intimement lié à un important pôle d'excellence et de compétitivité végétale (Végépolys Valley), mondialement reconnu. Une véritable culture du jardin est entretenue dans la région à l'image de villes "vertes" réputées comme Nantes ou Angers, et le pôle de formation aux métiers du paysage est dynamique malgré des difficultés de recrutement rencontrées ici comme ailleurs par les entreprises. L'Unep Pays de Loire, 4ème délégation de l'organisation nationale en nombre d'adhérents, compte ainsi 1819 entreprises très orientées vers l'activité de création pour 7 250 actifs et 410 millions d'euros de CA.
Alain Martineau (au centre de la photo), entouré des membres du bureau de l'Unep Pays de Loire.
Alain Martineau se fixe justement pour objectif, durant les trois ans de son mandat, de développer l'attractivité du secteur du paysage, valoriser la profession et anticiper les métiers de demain. « Nous avons de réelles perspectives d'évolution et de croissance en nous tournant toujours plus vers le végétal, la préservation de la biodiversité, ou encore la perméabilisation des sols », souligne-il. Pour accomplir sa mission, il est entouré d'une équipe complète comprenant notamment plusieurs délégués départementaux : Jérôme Chéron pour la Loire-Atlantique, Pierre Halopé pour le Maine et Loire, Marlène Pinson pour la Mayenne, Yann Le Bris pour la Sarthe et enfin Brice Paramelle pour la Vendée.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Villes vertes

Une journée mondiale de la toiture végétalisée

Déconfinement

Une étude d'impact du Covid-19 sur la gestion des espaces verts publics

Reprise post-Covid

Val'hor : une campagne massive de communication

Formation

Paris-Blois : création d'un double-diplôme d'architecte-paysagiste

Débroussailleuse à batterie

Makita « Dur 369 » : la force en plus !

Sortie de crise

Unep : un plan de relance proposé au gouvernement

Valorisation de la filière

Victoires du Paysage : s'inscrire avant le 2 juin

Résultats et nouveaux produits

Stihl : le baromètre mondial du jardin

Crise sanitaire

L'Eima repoussé en février