New HollandDu renfort en espaces verts

Jusqu'à aujourd'hui limitée aux tracteurs T3000, l'offre de New Holland aux professionnels des espaces verts s'étoffe avec l'arrivée de sept modèles. Trois d'entre eux sont équipés d'une transmission à variation continue originale et innovante.

Société du groupe italien Fiat, le tractoriste New Holland renforce en France son catalogue destiné aux collectivités et aux professionnels des espaces verts. Celui-ci, jusqu'à présent limité aux quatre engins de la gamme T3000, s'apprête en effet à accueillir deux nouvelles séries de tracteurs, les Boomer 3000 et les T4000 Collectivités. La famille Boomer compte trois modèles de 40 ch, 45 ch et 50 ch à l'architecture typiquement espaces verts. Commercialisés depuis quatre ans sur le marché nord-américain dans une version à transmission hydrostatique, ils s'équipent, pour leur lancement européen, d'une boîte mécanique à variation continue baptisée Easy Drive. Cet équipement, qui permet de passer de 0 km/h à 30 km/h sans changer de rapport, a d'ailleurs valu au Boomer une médaille d'argent au Palmarès de l'innovation du salon. Alliant, d'après le constructeur, « la souplesse de conduite de l'hydrostatique et la régularité de la vitesse d'une boîte mécanique », l'Easy Drive fonctionne à l'aide d'un variateur mécanique. L'écartement des gorges de ses deux poulies, commandées par des pistons hydrauliques, fluctue et modifie la course d'une chaîne d'acier ultrarésistante. Les diamètres effectifs des poulies évoluent ainsi en continu d'un extrême à l'autre et offrent une infinité de rapports de transmission. Pilotée électroniquement, l'Easy Drive propose de nombreux automatismes et possibilités de programmation. Le système Antistall, tout d'abord, lorsqu'il est enclenché, adapte la vitesse d'avancement à la charge moteur et évite à l'engin de caler. L'utilisateur peut ainsi se concentrer sur l'outil sans risquer de trop tirer sur la mécanique. La réactivité de la transmission peut également être programmée : lente et progressive pour des travaux sur surface fragile ou rapide et agressive pour travailler au chargeur frontal. La nouvelle transmission New Holland s'équipe en outre d'un limiteur de vitesse à trois positions. La première contraint le tracteur à 30 % de la vitesse maxi tandis que la dernière le laisse évoluer jusqu'au maximum de ses capacités. Entre les deux, une position programmable laisse à l'utilisateur la possibilité de définir lui-même quelle célérité il souhaite ne pas dépasser. L'Easy Drive s'est enfin vu attribuer un régulateur de vitesse à deux modes. Le premier, appelé Cruise, fonctionne comme celui d'une voiture de tourisme et s'utilise lors des transports routiers ou lors des travaux qui sollicitent peu le moteur : pulvérisation, épandage... Il maintient constants la vitesse d'avancement ainsi que le régime moteur. Le conducteur peut ôter son pied de la pédale et réguler ensuite l'allure par paliers de 0,5 km/h à l'aide d'une commande manuelle. Bien sûr, comme sur une voiture, toute action sur la pédale de frein désactive instantanément le régulateur. Le second mode, nommé Preset, donne la priorité au régime moteur et fera varier la vitesse réelle du tracteur de manière à ce qu'il reste constant. Une fonction que le fabricant recommande donc pour les travaux avec prise de force. Les tracteurs T4000 Collectivités figureront avec les Boomer et les T3000 dans le nouveau catalogue New Holland pour les espaces verts. Déclinés en quatre puissances, 65 ch, 78 ch, 86 ch et 97 ch, ils affichent tous un PTAC inférieur à 3,5 tonnes et peuvent donc être conduits avec un permis pour véhicules légers. Comme les Boomer, les T4000 se dotent en option du pont avant SuperSteer qui passe l'angle de braquage à 76 degrés. Munis en série d'un super-réducteur, ils offrent par ailleurs une vitesse rampante qui descend jusqu'à 200 mètres par heure tandis que la vitesse maximale, sur les modèles à transmission intégrale, atteint 40 km/h. Derniers détails, leur pompe hydraulique débite 62 litres d'huile par minute et leur relevage arrière supporte 2 670 kg. Pour distribuer cette gamme espace verts renaissante, New Holland compte s'appuyer dans un premier temps sur ses concessionnaires agricoles, en attendant l'éventuel développement d'un réseau spécifique.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Directeurs des espaces nature en ville

Pascal Goubier élu à la tête d'Hortis

Entreprises du paysage
Connaissances végétales
Démarrage à batterie Li-ion

Briggs & Stratton développe l'offre de moteurs InStart

Partenariats tracteurs et pièces

Zetor signe un accord avec TYM et un second avec Kramp

Tondeuses

Grin : un modèle tout-terrain

Salonvert

Interview de Frédéric Bondoux

Gazons

Barenbrug rachète Jacklin Seed

Organisation

Charles-Henri Jarriau dirige Ferri France