John DeereTechnologie électrique pour unités de coupe

Sur le marché des tondeuses à cylindres, John Deere sort des machines hybrides, équipées de moteurs électriques pour l'entraînement des unités de coupe. Ces moteurs permettent d'éliminer le circuit hydraulique que l'on retrouve communément sur ces catégories de machines, l'hydraulique n'étant conservée que pour la direction et l'entraînement des roues motrices. L'intérêt principal consiste à réduire fortement les risques de fuites et de pollution sur le gazon, d'abaisser le niveau sonore et la consommation (d'environ 30 %). Le circuit électrique est alimenté par un alternateur 48 V, 180 Ah entraîné par le moteur. Il délivre une puissance suffisante pour éviter des batteries supplémentaires. Les 7500 E-Cut Hybrid et 8500 E-Cut Hydrid sont destinées à la tonte des fairways. Dotées de 5 unités de coupe, elles travaillent sur une largeur de 254 cm. Elles reçoivent des moteurs turbo diesel Yanmar à 3 cylindres développant respectivement 37 et 43 ch. Ces automotrices peuvent être équipées du système de traction Grip All-Wheel Drive, qui augmente les capacités de traction des roues motrices grâce au servo-contrôle de l'hydrostatique en fonction des besoins. La tondeuse à conducteur marchant 220 E-Cut Hydrid est dévolue aux greens. Elle offre une largeur de coupe de 56 cm et est motorisée en Honda GX 120. Toutes les tondeuses de golf hélicoïdales vont bénéficier en série d'un système rapide d'ajustement de la hauteur de travail. Les nouvelles unités de coupe QA5 et QA7 (pour Quick Adjust) seront équipées de la technologie Speed Link System : le réglage, centralisé, se fait désormais en une seule opération à l'aide d'une visseuse électrique ou d'une clef de 16 mm.

Réagir à cet article