Accotements routiersEurope Service : une épareuse Rousseau sur Unimog

Europe Service : une épareuse Rousseau sur Unimog

Europe Service, Unimog et Rousseau ont présenté sur Interoute & Ville le premier Unimog UGE 218 équipé d'une épareuse.

Unimog veut se repositionner sur le marché de l'entretien des accotements routiers mais, pas seulement puisque que la marque du groupe Mercedes-Benz compte aussi bientôt revenir avec un de ses véhicules sur le marché des agriculteurs. Le salon Interoute & Ville a permis de présenter un nouvel équipement dédié à l'Unimog UGE 218 (série 200). Il s'agit d'une adaptation réalisée par le concessionnaire Unimog, Europe Service, et le bureau d'études de la société Rousseau. Le modèle Rousseau utilisé est une épareuse de la gamme Kastor baptisé KT640ES pour cette application spéciale. "Nous n'avions pas de machines d'entretien des accotements routiers étudiées pour l'UGE 218", explique Aurélien Lafon, le directeur d'Europe Service.
Le montage a été effectué sur un faux châssis à dépose rapide.
L'idée de ce montage consiste à garantir aux utilisateurs la qualité de travail, la productivité et la sécurité sur les chantiers grâce au véhicule et à son outil de travail. Par ailleurs, toute la polyvalence de l'Unimog est conservée l'épareuse étant embarquée sur le véhicule via un faux châssis à dépose rapide. L'ensemble s'arrime sur le châssis du véhicule à l'aide d'une fixation dédiée. L'Unimog conserve donc son statut d'engin étudié pour les quatre saisons et sera en mesure de prouver sa productivité sur les routes lors d'une campagne de déneigement. Il a fallu 6 mois de travail à Europe Service et Rousseau pour développer cette application. Elle sera en test dès la semaine prochaine chez des clients utilisateurs de différents profils afin d'obtenir des retours techniques et les avis des chauffeurs et passer ensuite à la phase de commercialisation. L'ensemble sera à nouveau présenté au Sommet de l'élevage du 5 au 7 octobre à Clermont-Ferrand.
L'épareuse Rousseau travaille au plus près des roues du porteur et affiche une belle portée horizontale de plus de6 m avec son télescope.
En dehors des atouts spécifiques de l'Unimog, le montage présente plusieurs arguments : - un travail près des roues du porteur grâce à la cinématique du bras ; - de bonnes portées grâce au bras télescopique : horizontale de 6,12 mètres et verticale de 7,35 m, sur fossé de 3,35 m et sur talus de 6,56 m (45°) ; - une position transport dans le gabarit du porteur ; - un point d'accroche sur le porteur plus haut que sur un tracteur qui confère à la machine des capacités plus importantes pour passer des obstacles (panneaux de signalisation, barrières...). Jean-Louis Maffre, directeur technique chez Europe Service, ne tarit pas sur les avantages du porteur Unimog. Ce modèle, à moteur Euro 6 Mercedes-Benz développant 180 ch à 2200 tr/min, affiche un poids total en charge de 10 tonnes et un PTR de 26,5 tonnes. La cabine spacieuse, à poste de conduite droite ou gauche, offre une belle vision panoramique vers l'avant. Elle est étendue aussi sur le côté droit (où la machine travaille) grâce à un siège à position pivotante pour le fauchage. Sur le plan de la productivité, le camion évolue avec une transmission à quatre roues motrices hydrostatique. Il bénéficie d'une  vitesse atteignant les 90 km/h. Ces capacités augmentent considérablement le gain de temps lors des déplacements inter-chantiers. En fin de journée de travail, le chauffeur rapatrie son véhicule au dépôt et évite les vols et le vandalisme. Nous présenterons en détail cet équipement dans le prochain numéro de Matériel & Paysage.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Notre magazine
Equipements d'atelier

Une table élévatrice ultraplate chez MaroloTest

Robots de tonte

Chez Honda, un petit nouveau dans la famille Miimo

Organisations professionnelles

Pierre-Emmanuel Bois rejoint Inoha

Directeurs des espaces nature en ville

Pascal Goubier élu à la tête d'Hortis

Entreprises du paysage
Connaissances végétales
Démarrage à batterie Li-ion

Briggs & Stratton développe l'offre de moteurs InStart

Partenariats tracteurs et pièces

Zetor signe un accord avec TYM et un second avec Kramp