AlternaboisLe robinier comme alternative aux bois tropicaux

La société girondine Alternabois a fait du robinier le fer de lance de son entreprise.

Le robinier, cultivé en France, constitue en effet une alternative intéressante aux bois tropicaux pour des ouvrages extérieurs tout en offrant un coût inférieur (jusqu’à 40 % moins cher que le teck). Faisant preuve d’une grande résistance aux variations climatiques, il contient également un antiseptique naturel qui lui permet de résister aux attaques des insectes et des champignons parasitaires.
Alternabois propose, en vente directe, des lames de terrasse de 120 x 9 cm, épaisses de 2,1 cm (usage privé) ou 3,2 cm (usage public), au profil bombé pour favoriser l’écoulement de l’eau. L’utilisateur peut opter pour une finition brute, huilée ou lasurée (sept coloris).
Parmi les trois gammes disponibles, les lames Paysagère (en photo) sont celles qui présentent l’aspect le plus uniforme. Leur coupe inclinée est étudiée pour respecter la dilatation du bois tout en cachant les lambourdes.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Notre magazine
Equipements d'atelier

Une table élévatrice ultraplate chez MaroloTest

Robots de tonte

Chez Honda, un petit nouveau dans la famille Miimo

Organisations professionnelles

Pierre-Emmanuel Bois rejoint Inoha

Directeurs des espaces nature en ville

Pascal Goubier élu à la tête d'Hortis

Entreprises du paysage
Connaissances végétales
Démarrage à batterie Li-ion

Briggs & Stratton développe l'offre de moteurs InStart

Partenariats tracteurs et pièces

Zetor signe un accord avec TYM et un second avec Kramp