Marché proVert Import se réorganise

Vert Import se réorganise

Vert Import met en place une nouvelle organisation suite à une nouvelle mission confiée à Rodolphe Dubois par un grand constructeur chinois.

  Rodolphe Dubois, repreneur de Vert Import en avril 2015, réorganise sa société HLD-Vert Import à la fois sur le plan des ressources humaines et sur celui de la stratégie de distribution des marques qui est recentrée sur le marché matériels professionnels via les réseaux de revendeurs.
Les tondeuses professionnelles Hustler constituent un élément important de la stratégie.
En somme, c'est une passation de pouvoir dont il est question. Rodolphe Dubois a recruté à la mi-avril l'un des anciens cadres de Vert Import en la personne d'Hervé Poujol, lequel devient responsable des opérations, du marketing et des produits. Ce changement est en cours. Il fait suite à la décision de Rodolphe Dubois d'accepter une nouvelle mission auprès d'un grand constructeur chinois de machines de jardinage qui le charge de créer sa filiale en France afin de servir les marchés de la grande distribution et de l'e-commerce.
Rodolphe Dubois confie la direction des opérations de Vert Import à Hervé Poujol (en photo).
HLD-Vert Import emploie actuellement 13 salariés. Une 14e personne rejoindra la structure début septembre. Ce recrutement dotera l'équipe commerciale d'un responsable de l'animation et du développement du réseau. D'où cette décision de confier la direction de HLD-Vert Import à Hervé Poujol, devenu actionnaire de l'entreprise. Celui-ci est épaulé par les cadres qui, après une première phase de transition, auront l'option d'entrer dans le capital. L'expertise de Vert Import, acquise au cours des 35 dernières années, se voit renforcée par la mise en place de binômes décisionnels dans les services afin de garantir un taux de service optimal.
Vert Import mise sur le développement des ventes de la marque Jo Beau.
Sur le marché professionnel, l'entreprise va concentrer ses forces avec ses marques premium : les tondeuses Hustler, des broyeurs et rogneuses de souches Jo Beau, les tracteurs LS et l'offre de constructeurs d'accessoires à trois points. Des fournisseurs complémentaires viendront renforcer cette offre dès cet été et seront présentés à Salonvert en septembre.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Notre magazine
Equipements d'atelier

Une table élévatrice ultraplate chez MaroloTest

Robots de tonte

Chez Honda, un petit nouveau dans la famille Miimo

Organisations professionnelles

Pierre-Emmanuel Bois rejoint Inoha

Directeurs des espaces nature en ville

Pascal Goubier élu à la tête d'Hortis

Entreprises du paysage
Connaissances végétales
Démarrage à batterie Li-ion

Briggs & Stratton développe l'offre de moteurs InStart

Partenariats tracteurs et pièces

Zetor signe un accord avec TYM et un second avec Kramp