John DeereDe petits tracteurs diesels d'entrée de gamme

L'offre en tracteurs de la marque américaine John Deere était jusqu'à présent composée de tracteurs de 24 à 88 ch, si l'on y intègre les modèles 5015 également vendus en agricole. Les petits châssis et les moyens et grands châssis sont maintenant complétés par les modèles 20C et 25C délivrant des puissances de 18,5 et 23,5 ch.

John Deere élargit son offre en Europe avec les petits tracteurs diesels 20C et 25C qui viennent s'intercaler entre les Séries X 700 et les tracteurs compacts à petits châssis 2320 et 2520. Les nouveaux venus, de fabrication européenne, reçoivent des moteurs diesels Yanmar 3 cylindres à injection indirecte fournissant des puissances brutes de 18,5 ch et 23,5 ch pour 854 et 1 116 cm3 de cylindrée. Le premier moteur est déjà utilisé par la marque sur son véhicule Gator HPX. Le second lui est aussi familier, on le retrouve sur le tracteur 2320 et sur le X 748. Comment se différencier ? Les 20C et 25C sont plutôt dédiés à une clientèle recherchant un tracteur destiné à une utilisation agraire pour remorquer, labourer, cultiver les sols, travailler avec un pulvérisateur ou tondre les prairies en montant une unité de coupe sur l'attelage arrière trois points catégorie 1. Ce dernier leur confère une capacité de relevage aux rotules de 500 kg. L'animation des outils passe par une prise de force arrière de 540 t/min ou 540 Eco et un circuit hydraulique délivrant un débit de 14 l/min à 150 bars. Les nouveaux C20 et C25 sont à quatre roues motrices. Ils se distinguent de l'offre classique du marché par une transmission mécanique à deux gammes de vitesse (lente et rapide) et quatre rapports. L'inverseur de marche synchronisé, situé au tableau de bord, est un élément de confort supplémentaire. La vitesse de déplacement la plus élevée atteint 22 km/h, ce qui n'est déjà pas si mal. Le confort de fonctionnement et de conduite est apporté par une direction hydrostatique et un plancher plat facilitant l'accès à gauche et à droite. La robustesse repose sur l'exploitation d'un châssis intégral. La plateforme de conduite est montée sur des silentblocs. D'un poids total de 850 kg, ces tracteurs offrent de série un arceau repliable vers l'avant et sont homologués pour une utilisation sur la voie publique. John Deere va les proposer en deux montes de pneumatiques à profil agraire et une option en pneus basse pression en version gazon. Au poste de conduite, les commandes sont réparties des deux côtés du chauffeur. À droite, au pied, il commandera le blocage de différentiel et, sur l'aile, l'engagement du pont avant et le système de relevage. À gauche, il retrouve la prise de force arrière à deux régimes et le levier de vitesses. Le réservoir de carburant de 18 litres est, pour sa part, implanté derrière le siège.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Emissions

Les tracteurs John Deere passent en Stage V

Allemagne

John Deere revend Sabo à Mutares

Marketing-communication

Charles Imbault rejoint New Holland Agriculture