DistinctionEmmanuel Mony chevalier de la Légion d'honneur

Une des plus hautes distinctions de la République a été décernée à Emmanuel Mony, président de l'ELCA, pour son engagement dans les instances professionnelles du paysage.

Le 3 décembre, alors que le salon Paysalia battait son plein, Emmanuel Mony a reçu les insignes de chevalier de la Légion d'honneur des mains de son parrain Dominique Douard, le président de la SNHF et l'ancien président de Val'hor. La nomination était officielle depuis le mois d'avril. Emmanuel Mony a été reconnu pour son engagement dans les instances professionnelles, particulièrement pour sa présidence de l'ELCA*, fonction qu'il occupe depuis 2010. Mais l'homme a également marqué le territoire français par ses nombreuses actions engagées sous ses deux mandats à la présidence des Entreprises du paysage (Unep) de 2007 à 2013. Comme il l'a reconnu à l'Hôtel de ville de Lyon, devant le sénateur-maire Gérard Collomb, rien de tout cela ne serait peut-être arrivé sans un petit peu de chance et de nombreux rencontres humaines. Ses parcours de vie et professionnel illustrent bien les qualités de l'homme qui a rejoint l'entreprise Tarvel créée par son beau-père Xavier Levrat en 1963. Emmanuel Mony y entre en 1989 et apprend le métier avec les collaborateurs et les professionnels qui "l'adoptent dans la famille du paysage". Il deviendra président du directoire de Tarvel en 2004. Les rencontres, la première avec Isabelle Levrat, son épouse, puis avec de nombreux praticiens du métier du paysage lui ont permis de se construire une identité et de s'affirmer sur un secteur dont il ne maîtrisait pas la technicité. En filigrane, on comprend que sa fibre d'entrepreneur lui a permis de relever les nombreux défis. Il est aussi maître dans l'art de travailler en équipe et d'animer les hommes. Finalement, c'est le bilan qu'il a dressé devant l'auditoire composé d'amis, de collègues et de ses collaborateurs : les rencontres avec des personnes formidables l'ont conduit à s'engager dans sa vie professionnelle et dans la collectivité avec plusieurs mandats dans l'agglomération de Lyon. Alors que l'entreprise familiale Tarvel est entrée dans le groupe Segex en 2012, Emmanuel Mony est resté à la tête de la structure. Il est fortement impliqué au sein du groupe où il participe à son développement. L'histoire continue. * L'ELCA est l'association européenne des entreprises du paysage En photo : Emmanuel Mony, au centre est entouré par Dominique Douard, à sa droite, et le sénateur-maire Gérard Collomb.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Matériel compact

Deux Wacker Neuson parées pour les conditions difficiles

Équipements TP

Bobcat aiguise les outils de ses chargeuses

Magasins

EV10 Pro : un bon mix entre agricole et motoculture

Tondeuses

Makita : batteries et carter alu pour la DLM533Z

Vu à Salonvert

Infaco : gros plan sur le pack zéro phyto

Bientôt à Salonvert

AMR présente sa gamme de minipelles multifonctions

Bientôt à Salonvert

Francepower/Tech Line : un nouveau robot pour les grandes surfaces

Lancement

Nouvelle série de tracteurs compacts chez Massey Ferguson

Bientôt à Salonvert

Tracteurs Kubota : un 26 ch en entrée de gamme