Matériel TPYanmar : quatre nouvelles minipelles à zéro déport

Yanmar : quatre nouvelles minipelles à zéro déport

Yanmar Construction Equipment Europe fête cette année le 50e anniversaire de sa première minipelle ! Parmi les nouveautés 2018 de ce constructeur d'expérience apparaissent quatre minipelles à zéro déport appartenant à la série ViO, des modèles de 2,6 à 3,7 t.

Dotées d'un rayon de braquage très faible et d'une largeur de 1,50 à 1,74 m (rayon de rotation arrière de 750 à 755 mm), ces minipelles sont dédiées aux chantiers exigus en zones urbaines et conviennent aux travaux paysagers. Elles disposent tout d'abord de la dernière génération de moteurs TNV Yanmar à trois cylindres (de 21 à 25 ch, selon les modèles), à commande électronique et injection directe. Le système d'injection de carburant a été amélioré pour réduire la consommation et les émissions, ainsi que le volume sonore.

Modèle ViO 27 de 2,7 t.

La cabine bénéficie, pour sa part, d'un nouveau design et d'un volume plus spacieux, avec des commandes réparties de façon plus ergonomique. Ces minipelles sont également pourvues d'un système breveté nommé ViPPS améliorant le confort et la souplesse d'utilisation. Il s'agit d'un circuit hydraulique composé de trois pompes, dont le débit cumulé accroît la vitesse de travail de la machine, permettant ainsi à l'opérateur d'effectuer des manœuvres simultanées et sans à-coups (flèche, balancier et tourelle), même pendant les déplacements. Les capots moteur et des panneaux latéraux disposent, quant à eux, d'une ouverture facilitée pour la maintenance. Quid des performances ? Selon les modèles choisis, ces minipelles ViO autorisent une profondeur de fouille de 2,69 à 3,69 m et une hauteur de déchargement comprise entre 2,83 et 3,30 m. Leur force d'excavation s'étend de 12,7 à 18,1 kN, et la force de pénétration du godet varie de 23,1 à 32,1 kN.  

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Bientôt à Salonvert

Tracteurs YM3 de Yanmar : une gamme économique et compacte