Qualification du réseauPPK installe Belrobotics

PPK installe Belrobotics

PPK affine sa stratégie sur le marché du robot de tonte professionnel avec Belrobotics. Alexandre Grudet a été recruté, des formations sont programmées.

PPK, distributeur de Belrobotics sur le marché français, met des actions en place pour s'implanter sur le marché des robots de tonte dédiés aux professionnels, terrains de sport engazonnés et golfs, grandes propriétés privées... Les formations ont débuté en mi-novembre, elles sont dispensées par Alexandre Grudet, l'expert robot de tonte qui a été recruté par PPK depuis le mois de juillet dernier.
Alexandre Grudet
Les formations sont accessibles aux revendeurs, paysagistes, techniciens, afin de former aussi bien à l'avant-vente qu'à l'après-vente. En deux jours, les stagiaires, une dizaine de participants par session, passent en revue les différentes techniques commerciales propres au Bigmow, Parcmow, Greenmow, ainsi que toutes leurs procédures de mise en marche, les études de faisabilité...
Formation PPK-Belrobotics en Ile-de-France. D'autres seront programmées dans les autres régions.
"Cette étape est primordiale pour nous. Nous avançons sur ce marché en contrôlant notre croissance afin d'apporter le meilleur service via le réseau. Les revendeurs seront qualifiés spécifiquement pour cette activité", explique Pierre Klomp, le directeur général de l'entreprise. PPK est devenu importateur officiel de Belrobotics au 1er janvier 2016. Il a démarré modestement en bénéficiant de l'accompagnement technique du constructeur belge avant de mettre en place sa propre structure et de recruter son spécialiste du robot. Le distributeur, qui annonce avoir vendu une centaine d'unités en 2016, estime que la demande sera encore plus forte en 2017.    

Réagir à cet article

Newsletter

Restez informés en vous inscrivant à notre newsletter

Sur le même sujet

Jardins, Jardin

Entreprises du paysage : un florilège de créations

Outils de jardin à batterie

Un fil de tête de coupe facile à installer et autres nouveautés chez Ego

Agroéquipements

Un nouveau directeur général pour l'Axema

Tous les articles