Procédé VertoitUne végétalisation par projection

Spécialiste de l'engazonnement par projection, Euro-Tec adapte ses matériels aux chantiers de végétalisation extensive des toitures.

À l'aide de deux engins, le Bark Blower et l'hydroseeder, l'entrepreneur du paysage peut ainsi mécaniser l'opération de mise en place du substrat et l'implantation des boutures de sédum. Cette solution technique est particulièrement adaptée aux chantiers dépassant les 1 000 m2. D'après l'entreprise lyonnaise Tarvel, qui a réalisé au mois de mai une couverture végétale de 6 000 m2, le prix de revient oscille alors entre 35 euros et 42 euros le m2. Le mélange aqueux contenant les boutures de sédums, breveté sous le nom de membrane Vertoit, est projeté sur le toit à l'aide d'un hydroseeder modifié. Sa pompe spécifique n'échauffe pas la préparation et préserve les plantules. Outre l'eau et les boutures, la mixture comprend des fibres végétales, des colles, un lubrifiant et de l'engrais. En séchant, elle forme une croûte qui limite l'érosion du substrat et favorise la reprise des boutures de sédum. À terme, la membrane se dégrade et disparaît. Pour l'article complet, cliquer ici .

Réagir à cet article