TerexHaro sur la micro

Terex Construction va présenter sur Intermat la TC10, première micropelle de sa gamme.

Issue d’un accord de fabrication avec un constructeur italien, la TC10 affiche un poids opérationnel de 1,16 tonne. Sa faible pression au sol (0,28 kg/cm²) combinée à des chenilles en caoutchouc permet de préserver les sols fragiles. Sa largeur peut en outre être ramenée à 76 cm pour passer par une porte.
Une fois sur le chantier, l’opérateur a la possibilité d’étendre le châssis et la lame de remblayage jusqu’à 99 cm afin d’avoir une meilleure stabilité. L’absence de déport arrière évite également les accidents et lui permet de travailler au plus près des ouvrages.
Animée par un moteur Yanmar bicylindre diesel développant 7,6 kW, la TC10 présente une transmission hydrostatique à deux gammes de vitesse (1,8 et 3,8 km/h maximum) et un circuit hydraulique auxiliaire fournissant 23 l/min à 170 bars.
Côté performances, cette pelle dispose d’une force d’arrachement au godet de 9,9 kN, et d’une force de traction de 7,4 kN pour une capacité de levage de 335 kg. Avec le bras standard, sa profondeur de fouille maximale est de 1,62 mètre et la hauteur de déchargement de 2,07 mètres. Ces valeurs passent respectivement à 1,77 mètre et 2,18 mètres avec le bras long. La flèche pivote de 60 degrés à gauche et de 70 degrés à droite.
Le poste de conduite peut être équipé d’une protection FOPS repliable à deux montants ou d’un toit ROPS à quatre montants. Le siège de l’opérateur bascule pour libérer l’accès aux composants de la machine

Réagir à cet article