MulticarUne cabine de pulvérisation pour les traitements en hauteur

La succursale Labor Hako Rhône-Alpes, installée à Chassieu, a présenté au Salon de la Montagne (Grenoble, Isère) un véhicule Multicar Fumo Body équipé d'une cabine de pulvérisation.

Ce travail est le fruit d'un partenariat étroit entre la succursale Labor Hako, en la personne de son directeur des ventes- Georges Clerjon, et l'entreprise paysagiste Gérard Chaudier. Cette dernière rencontrait des difficultés pour mener à bien certaines interventions, notamment à cause de l'encombrement des véhicules. L'idée de l'entrepreneur, spécialisé dans le soin aux arbres, était de parvenir à embarquer un matériel de pulvérisation dédié aux traitements en hauteur sur un véhicule compact qui devait demeurer polyvalent. Georges Clerjon lui a proposé d'essayer un montage de cabine spécifique sur le porte-outils Fumo Body de la marque Multicar, distribuée en France par Labor Hako. Doté d'un moteur turbo diesel Iveco de 2 998 cm3 (norme Euro-IV) à rampe d'injection commune développant une puissance de 145 ch, le Fumo Body est un engin polyvalent dont le circuit hydraulique fournit 80 l/min à la pression maximum de 200 bars. Le conducteur peut activer à la demande deux ou quatre- roues motrices et adopter les vitesses lentes indispensables lors de certains travaux. Le Fumo existe en version boîte de vitesses mécanique ou hydrostat. Sa direction est assistée hydrauliquement. Il est équipé de quatre freins à disques ventilés et d'un système ABS à quatre canaux avec une servocommande électronique. L'intérêt du véhicule réside aussi dans sa polyvalence avec plus d'une centaine d'applications possibles. Avec une largeur de 1,60 m, il peut intervenir dans les parcs et entrer dans les propriétés privées. L'adaptation de la cabine a été réalisée par l'intermédiaire du directeur des ventes de Labor Hako, qui a mandaté l'entreprise Michel pour la conception et le montage. Elle a nécessité un montage sur un châssis boule pour conserver la polyvalence de l'engin porteur, le système permettant de la déposer pour mettre en place une nacelle ou une benne. « Cette cabine pressurisée est étudiée pour assurer les traitements à très grande hauteur en toute sécurité et en respectant les normes », précise Gérard Chaudier. Couplée à un atomiseur, le conducteur peut effectuer ses traitements jusqu'à 45 mètres. Gérard Chaudier fait souvent figure de précurseur dans ses achats. Il a créé son entreprise en 1984 à Sorbier (Loire) et s'est rapidement spécialisé dans l'élagage et le soin aux arbres, le diagnostic des maladies et les traitements à grande hauteur. Ce conseiller en gestion du patrimoine arboré intervient aussi bien auprès de collectivités que de particuliers, il assure également des formations.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Gazon
Salons

L'événement Jardins, Jardin reporté en 2022

Pièces détachées
Croissance externe

Ariens rachète AS-Motor

IMI JARDIN

Orec : la marque passe au Vert

Carrière
Matériels de TP compacts

Minipelles JCB : 2 nouveaux modèles de 3,5 tonnes

Magazine

A lire dans Moteurs & Réseaux