InternationalLes autoportées à braquage zéro Altoz chaussent des chenilles

Les autoportées à braquage zéro Altoz chaussent des chenilles

La marque américaine Altoz propose des modèles d'autoportées à braquage zéro équipés de chenilles sur l'arrière pour arpenter les endroits difficiles d'accès.

On aurait pu penser qu'aucun constructeur ne se risquerait plus, de nos jours, à entrer sur des marchés très concurrentiels et mûrs comme celui des autoportées à braquage zéro où de très nombreuses marques sont déjà présentes outre-Atlantique. Mais non ! Un constructeur du Minnesota, installé à Greenbush, a lancé la marque Altoz il y a déjà quelques années, en 2010. altoz-autoportée-chenillesL'homme, Dennis Brazier, est un entrepreneur typiquement américain qui a créé une entreprise spécialisée dans les chauffages au bois, baptisée Central Boiler, qu'il a propulsée parmi les premières de ce marché. Passionné par les engins en tous genres et par les challenges, il s'est fait plaisir avec Altoz. La marque a aujourd'hui pignon sur rue et se permet d'innover. C'est ainsi qu'elle a récemment présenté ses TRX, des modèles brevetés dédiés aux pentes et équipés de chenilles sur l'arrière. Le constructeur vise des niches de marché bien particulières. Les machines sont en effet conçues pour l'entretien des endroits difficiles d'accès, des bords de route et de chantiers où les probabilités de crevaison sont élevées, et les équipes d'entretien confrontées aux pentes. Les TRX sont animées par des moteurs à injection électronique à quatre temps Briggs & Stratton Vanguard EFI ou Kohler Command Pro EFI. Elles reçoivent des transmissions Hydro-Gear ZT-5400 et sont proposées avec des plateaux de coupe de 167 cm pour le Vanguard EFI et de 155 cm pour le bloc Kohler EFI. Ces modèles professionnels sont disponibles à partir de 17499 sur le marché américain. 

Réagir à cet article