HistoireDeux livres pour les 110 ans de Staub

Deux livres pour les 110 ans de Staub
Peu de marques françaises de 110 ans sont encore actives aujourd'hui. C'est le cas de Staub, entreprise familiale créée en 1906 à Paris par Joseph Staub puis développées par son fils Georges et son petit-fils Pierre. Aujourd'hui, la famille n'est plus aux commandes depuis déjà de longues années. En 1985, c'est la branche motoculture du suédois Electrolux (le groupe Husqvarna actuel) qui rachète l'entreprise. Le marché des motobineuses et motoculteurs devenant très difficile, le repreneur décide de fermer l'usine de Champagné (Sarthe) en septembre 1992,
Staub est une des marques fortes du marché français. Ce motoculteur diesel Maxter Pro va être lancé.
puis il revendra la marque Staub un an plus tard. Un concessionnaire de Nantes, passionné par la marque, relève le défi de la reprise. Claude Pinel lui redonnera sa vitalité durant 3 ans avant de repasser le flambeau à une structure composée d'hommes de la profession adossée à des financiers. Mais ce n'est pas suffisant et la marque retombe sur la sellette. L'industriel italien Emak tente l'aventure via sa filiale Emak France installée à Rixheim (68), nous sommes en 2003. Depuis, la marque vit toujours. Dans ses gammes les motobineuses restent fabriquées en France chez Pubert (Vendée) et les outils de travail du sol au sein des Ets. Jourdant, une entreprise familiale très spécialisée de l'Indre. Les motoculteurs sortent d'une usine du groupe Emak en Italie. L'histoire continue donc et 360 revendeurs français proposent la marque Staub dans leurs magasins. C'est cela que les dirigeants de la filiale française ont voulu marquer en rééditant à 2000 exemplaires numérotés l'histoire de Staub de 1906 à 1956 que Georges Staub avait publiée à l'époque. Ils ont rajouté les soixante années suivantes avec le tome 2 qui court jusqu'en 2016. L'anniversaire a  également permis aux « staubistes » de se retrouver sur deux événements : un  110 km à motoculteur à travers les communes du canton de Sully-sur-Loire (45) et une exposition de 110 motoculteurs au Château de Sully-sur-Loire. Deux vidéos  peuvent être visionnées sur le site www.staub-motoculture.fr. Depuis ce site, il est possible de commander le coffret comprenant la réédition à l'identique du livre paru en 1956 et du tome 2 avec l'histoire de la marque jusqu'à nos jours. Le bon de commande est téléchargeable, le prix de vente est fixé à 39 euros TTC.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Directeurs des espaces nature en ville

Pascal Goubier élu à la tête d'Hortis

Entreprises du paysage
Connaissances végétales
Démarrage à batterie Li-ion

Briggs & Stratton développe l'offre de moteurs InStart

Partenariats tracteurs et pièces

Zetor signe un accord avec TYM et un second avec Kramp

Tondeuses

Grin : un modèle tout-terrain

Salonvert

Interview de Frédéric Bondoux

Gazons

Barenbrug rachète Jacklin Seed

Organisation

Charles-Henri Jarriau dirige Ferri France