PhytosanitairesCertiphyto en phase expérimentale

Obligatoire pour les professionnels à partir de 2014, la certification Certyphyto, relative à la vente, à l'achat et à l'utilisation des produits phytosanitaires, est entrée dans sa phase expérimentale au 1er janvier.

À partir de 2014, tous les acteurs du monde agricole et non agricole amenés à utiliser, à commercialiser ou à conseiller des produits phytosanitaires devront justifier de la certification de compétence Certiphyto. Valable 5 ans, elle a pour objectifs de s'assurer que son titulaire soit capable d'identifier et d'évaluer les risques liés à l'utilisation des produits phytosanitaires aussi bien pour les personnes que pour l'environnement. Ils devront également savoir élaborer des stratégies pour en limiter l'usage. Le décret 2009-1619 du 18 décembre (paru au JO du 24 décembre) a lancé la phase expérimentale du dispositif, qui devrait courir sur toute l'année 2010. Les personnes obtenant leur certificat durant cette période bénéficieront d'une durée de validité du certificat étendue à 10 ans. Dans cette phase expérimentale, le diplôme "Certiphyto 2009-2010" peut être délivré selon quatre modalités : - par validation des acquis académiques aux détenteurs d'un diplôme ou de titres de niveau au moins égal au niveau V (CAP, BEP) - par réussite à un questionnaire comportant une cinquantaine de questions à choix multiples - par réussite à un questionnaire avec une formation préalable d'une 1/2 journée - à l'issue d'une formation de deux jours minimum, sans questionnaire final (le nombre de jours varie en fonction du public). Plus de trois cents centres de formation sont habilités à réaliser l'instruction des demandes, les formations et les évaluations. L'AFPP (Association française de protection des plantes) vient notamment d'être agréé pour assurer les formations des utilisateurs non agricoles. Les formations pourront être financées par le Fafsea ou le Vivea.

Réagir à cet article