Unep50 ans sous le signe des jardins

L'Unep vient de célébrer son cinquantième anniversaire à Paris aux Tuileries. L'esprit de Le Nôtre était présent.

C’est sur le salon Jardins, Jardin aux Tuileries, le 31 mai, que l’Union nationale des entreprises du paysage a célébré son jubilé. En plein Paris, sur un site jardiné par Le Nôtre, l’on pouvait voir flâner des promeneurs solitaires portant perruques et couvre-chefs comme à l’époque du plus illustre des jardiniers français.
Même Emmanuel Mony, le président en titre de l’Unep, s’est laissé photographier en compagnie d’un de ces mystérieux hommes en habit Grand Siècle (photo ci-contre).

Dans le jardin des Tuileries, aménagé de jardins créés pour la plupart par des fidèles de l’Unep, l’organisation représentant les entrepreneurs du paysage ne pouvait qu’être à son aise. Quelques centaines d’invités prestigieux étaient donc rassemblés là pour faire défiler à nouveau le film des 50 ans d’actions de leur syndicat.
Ce jour-là, le livre « Des Jardins et des Hommes », publié au Cherche Midi et disponible en librairie, a été officiellement présenté aux convives. Un livre d’art qui permet de suivre le fil vert du végétal dans le dédale de jardins conçus et réalisés par des hommes, des jardiniers.

Les membres du Bureau de l'UnepPuisque l’Unep est aussi une histoire de femmes et d’hommes, - à quand une présidente pour l’organisation ?-, l’association a profité de la célébration pour honorer les siens par des remises de médailles en distinguant les membres des bureaux qui se sont particulièrement investi dans ses rangs depuis sa création.

Les présidents d’honneur, Jean Millet et Didier Leroux, accompagnés d’Emmanuel Mony, ont fait leur éloge avec une pensée pour Alain Torrelli décédé en décembre 2012. Ils ont salué leur travail tout en précisant que d’autres récompenses seraient données à ceux et celles qui ont œuvré au sein des délégations régionales.

L’Unep a également donné rendez-vous à l’automne dans les régions lorsque des actions se dérouleront dans le cadre de l’opération « Plus d’arbres, plus de vie ! ». Menée en partenariat avec la Fondation pour l’Education à l’Environnement, elle a pour objet de favoriser la connaissance des arbres et des forêts en assurant la plantation d’arbres sur le territoire. Ainsi, l’Unep place son cinquantième printemps dans la perspective de l’avenir en plantant pour les générations futures de jardiniers paysagistes et de ceux et celles qui auront l’occasion d’en profiter.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Carré des Jardiniers 2021

Lancement du concours du maître Jardinier 2021