DLF FranceUne micro-luzerne pour renforcer les gazons

DLF France vient de dévoiler le Greenmed, une micro-luzerne incorporée à 10 % dans le nouveau mélange de gazon Alfa Turf, qui comporte par ailleurs deux variétés de fétuques élevées et une variété de ray-grass.

La luzerne permet de capter l’azote de l’air pour le restituer à la pelouse. Et offre une solution naturelle permettant de se passer d’engrais azoté. Le principe n’est pas nouveau puisque DLF incorpore depuis déjà trois ans du micro-trèfle blanc (Pirouette), aux propriétés similaires, dans certains de ses gazons.
« En plus de sa faculté à capter l’azote, la micro-luzerne renforce grandement la résistance du gazon à la sécheresse, contrairement au trèfle », explique Paul de Charnacé, directeur commercial de DLF France. Avec ses racines pivotantes, cette légumineuse s’enracine en effet plus profondément, ce qui lui permet de mieux résister au manque d’eau. « Son emploi est  idéal dans les sols secs, et permet d’obtenir une couverture bien verte toute l’année », affirme le dirigeant qui tient également à préciser : « Nous proposons notre propre sélection de micro-luzernes et assurons que ces dernières ne poussent pas de plus d’un tiers de la hauteur d’une luzerne classique ». De quoi rassurer, selon lui, tous ceux qui craignent que ces légumineuses ne deviennent envahissantes et ne gênent la tonte

Photo : Sur cette parcelle sans arrosage, le gazon AlfaTurf avec micro-luzerne Greenmed (parties vertes et denses) semble mieux résister à la sécheresse qu’un gazon classique (parties dégarnies).

Réagir à cet article