Rain BirdDes tuyères escamotables pour les eaux sales ou recyclées

Pour permettre l'utilisation de l'eau non potable, plus riche en impuretés et en produits chimiques, Rain Bird lance les tuyères escamotables RD1800.

Garantis cinq ans par le constructeur, les modèles de la série RD1800 sont en plastique résistant aux UV et présentent des pièces en acier inoxydable résistant à la corrosion. Le corps de la tuyère possède en outre des poches à sa base, qui recueillent les débris et empêchent leur recirculation. L’innovation majeure sur la série RD1800 réside dans son joint racleur à trois lames, qui assure une étanchéité parfaite durant l’arrosage, résiste mieux à la pression et améliore le rinçage à la mise en route et lors de l’arrêt. Il est également recouvert d’un biocide, qui limite sa dégradation par les bactéries potentiellement présentes dans cette classe d’eau.
Parmi les options intéressantes proposées sur cette série, le système PRS (« P30 » dans la nomenclature) maintient une pression de sortie constante à 2,1 bars pour des pressions d’entrée jusqu’à 4,8 bars. Le dispositif Flow Protect (« F ») limite, lui, la perte d’eau en cas de vandalisme sur la buse : le constructeur évoque 90 % d’économie par rapport à une tuyère classique et 50 % par rapport à une tuyère dotée du système PRS.
Les tuyères de la série RD1800 acceptent toutes les buses en plastique Rain Bird. Suivant les modèles, la hauteur de soulèvement est de 10, 15 ou 30 cm.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Directeurs des espaces nature en ville

Pascal Goubier élu à la tête d'Hortis

Entreprises du paysage
Connaissances végétales
Démarrage à batterie Li-ion

Briggs & Stratton développe l'offre de moteurs InStart

Partenariats tracteurs et pièces

Zetor signe un accord avec TYM et un second avec Kramp

Tondeuses

Grin : un modèle tout-terrain

Salonvert

Interview de Frédéric Bondoux

Gazons

Barenbrug rachète Jacklin Seed

Organisation

Charles-Henri Jarriau dirige Ferri France