WorldskillsLes champions reçus à l'Elysée

La Présidence de la République vient de recevoir L'Équipe de France des Métiers. Les 45 jeunes se sont mesurés aux équipes de 61 autres pays lors de la finale internationale au Brésil.

Le 13 octobre, les 45 jeunes qui se sont rendus à São Paulo (Brésil) en Août dernier, étaient reçus à l'Elysée par le président de la République. Ils étaient accompagnés par les délégations des 40 métiers inscrits dans la compétition étaient bien représentées. C'était le cas des jardiniers-paysagistes et des métiers de la maintenance des matériels.
Le président de Worldskills France, Michel Guisembert, s'est réjoui du dynamisme des jeunes lors de cette compétition de haut niveau. L'équipe a rapporté du Brésil 9 médailles (2 d'or, 4 d'argent et 3 de bronze) ainsi que 18 médaillons d'excellence. "Au total, 27 métiers sur les 40 pour lesquels nous concourrions ont été récompensé, soit presque les trois quarts", a souligné ce dernier. Le président de la République, a de son côté applaudi les performances des jeunes, les a encouragé à persévérer dans leurs métiers respectifs et à être les porte-parole de l'apprentissage. Il a aussi rappelé que le gouvernement avait soutenu ce dispositif de formation par des mesures incitatives pour les entreprises.
Dans le secteur des jardiniers-paysagites, les deux compétiteurs (région Bourgogne), Florian Rahon et Maxime Tissier, ont remporté des médaillons d'excellence. Ils auraient bien entendu désiré obtenir de meilleurs résultats mais n'ont pas réussi à surpasser certains de leurs concurrents. Ils étaient préparés par une équipe d'encadrants et de formateurs techniques composée de Pascal Lentier, Philippe Liperi, Jean-Marc Valpelier et Stéphane Marmuse ainsi que par leur coach Marc Féraud. (Photo ci-dessous, de gauche à droite : Maxime Tissier et Florian Rahon avec Marc Féraud dans la cour d'honneur de l'Elysée).
Dans le secteur de la maintenance des matériels, Bastien Le Naour est revenu avec une médaille d'argent du Brésil. C'était la première fois que ce métier était en compétition à l'international. "Je me suis entraîné durant six mois intensivement", a souligné le sportif passionné par les engins de travaux publics. Il est salarié de la société SAMI TP, un concessionnaire Komatsu où il a débuté comme apprenti, en tant que technicien itinérant. Son suivi technique était supervisé par Eric Supiot, expert métier, qui enseigne au Lycée professionnel de Narcé à Brain-sur-l'Authion (49).


En photo, de gauche à droite, Eric Supiot, Gilbert Daverdisse (Sedima), Bastien Le Naour et Céline Perraudin (Asdm).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Gestion des espaces verts
Produits à batterie

Kress dévoile ses gammes

Location
e-commerce
Equipements pour la pente
Manutention
Parcours
Equipements porte-outils
Essence alkylate

Aspen Fuel déménage et se réorganise