OregonUn fil nylon oxo-biodégradable

Oregon vient de lancer son fil nylon pour débroussailleuses Biotrim dont le nom est déposé et qui fait l'objet d'un brevet. Ce dernier se dégrade en cinq à dix ans contre six cents ans pour un fil nylon conventionnel.

L'innovation d'Oregon, qui a nécessité dix ans de développement, repose sur la composition du fil qui est fabriqué avec un nylon particulier dans lequel sont insérés des additifs d’origine minérale. C’est l’action de ces derniers qui joue le rôle d’activateur lors du processus de décomposition des restes de fils qui sont laissés au sol. Ceci ne change pas les conditions de stockage des fils et ne réduit pas leur durée de vie. Les performances de coupe restent également les mêmes.
Le processus de décomposition dans la nature sans toxicité (oxo-biodégradabilité), s’effectue grâce à l’action des UV, puis de la température et enfin par la bio-assimilation des micro-organismes présents sur le sol. Ainsi, les fragments de fils Oregon Biotrim se dégradent dans un délai compris entre 5 et 10 ans contre 600 ans pour les fils nylon classiques.
Ces produits sont disponibles avec cinq diamètres de 1,6 à 3 mm et des longueurs de 15 ou de 10 mètres. Pour les professionnels, le Biotrim en bobines est également disponible en bobines de 56 à 126 mètres à un prix unitaire toutes taxes de 29,90 euros.

 

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Entreprises du paysage
Connaissances végétales
Démarrage à batterie Li-ion

Briggs & Stratton développe l'offre de moteurs InStart

Partenariats tracteurs et pièces

Zetor signe un accord avec TYM et un second avec Kramp

Tondeuses

Grin : un modèle tout-terrain

Salonvert

Interview de Frédéric Bondoux

Gazons

Barenbrug rachète Jacklin Seed

Organisation

Charles-Henri Jarriau dirige Ferri France

Private Equity

Avec KPS, Briggs & Stratton reprend sa liberté d'entreprendre