Monde du TPYanmar rachète la branche d'engins compacts en Europe de Terex Corp.

Yanmar rachète la branche d'engins compacts en Europe de Terex Corp.

Le japonais Yanmar vient de signer un accord définitif avec Terex Corporation afin de racheter sa branche européenne d'engins compacts de construction.

Le montant de l'investissement atteindrait les 60 M$ (US). Pour Yanmar, la stratégie consiste à développer ses ventes de matériels compacts en Europe grâce à l'ajout des activités de Terex en matière de chargeuses sur pneus, miniet midi-pelles sur chenilles et sur pneus, et autres produits. Le rachat comprend l'usine de fabrication allemande située à Crailsheim et un centre de distribution situé dans le même pays, à Rothenberg. L'opération doit encore être avalisée d'ici l'automne par les actionnaires de Terex Corp. et par les autorités de réglementation. Si elle est menée à terme, elle augmentera nécessairement la part de marché de la marque japonaise déjà bien orientée sur le segment des machines compactes.

Yanmar, spécialiste des engins compacts, va densifier son offre sur plusieurs segments de marché si le rachat de la branche européenne d'engins compacts de Terex est confirmé.

Cette opération lui permettra aussi d'étendre son rayon d'action, particulièrement en Allemagne, avec des distributeurs complémentaires des siens et une nouvelle unité de production qui viendra appuyer le site Yanmar, à Saint-Dizier (52). La branche compacte de Terex était particulièrement bien installée en Allemagne grâce à la reprise de Schaeff, en 2002. Le président de Yanmar Holdings Co., Takehito Yamaoka, estime que ce rachat bénéficiera aussi à la filiale française. Pour le groupe américain Terex, la vente s'insère dans une stratégie de recentrage de ses activités sur les segments de marché les plus rentables, en simplifiant son organisation sur trois segments contre cinq auparavant. Terex Corp. vient aussi d'obtenir l'accord des autorités européennes de la concurrence pour la vente de son activité « grues de manutention et portuaires » au Finlandais Konecranes, vente qui devrait être finalisée début 2017.

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Bientôt à Salonvert

Tracteurs YM3 de Yanmar : une gamme économique et compacte