BayerUn herbicide à base d'acide pélargonique

Bayer vient de lancer le Devatol, un herbicide de contact non systémique à base d'acide pélargonique, un acide gras produit naturellement par le géranium.

Le nouvel herbidide de Bayer, le Devatol, contient 186,7 g/l d'acide pélargonique. Lorsqu'il est appliqué sur les parties vertes des plantes, cet acide gras pénètre rapidement dans les tissus et provoque des ruptures de la perméabilité membranaire. Cela perturbe la photosynthèse et d'autres processus membranaires et aboutit à la dégradation des cellules. Des nécroses sont ainsi visibles dans les 24 heures suivant le traitement.
Cet herbicide agirait à la fois sur les mono- et dicotylédones annuelles et bisannuelles, à condition de traiter en début d’infestation sur des adventices de moins de 10 cm de haut. Il s'utilise au printemps ou à l'automne. Bayer conseille deux applications dans un délais de 4 semaines.
Le Devatol se présente sous forme d’un concentré liquide émulsionnable. La dose maximale autorisée est de 166 l/ha.
Cet herbicide est homologué pour un large choix d’utilisations professionnelles en zones non agricoles : le désherbage et la destruction des mousses sur les allées perméables de parcs, jardins et trottoirs (PJT), ainsi que le désherbage en pépinières ornementales et forestières, sur les cultures florales et les rosiers.

Réagir à cet article