Arbres d'AvenirUne marque de promotion des pratiques écologiques

Matthieu Lemouzy, un jeune Aveyronnais de vingt-quatre ans, vient de lancer la marque Arbres d'Avenir pour promouvoir une gestion à la fois respectueuse et écologique du patrimoine arboré, « ce grand oublié du développement durable, qui subit bien des massacres à la tronçonneuse ».

Ce passionné de botanique, formé au lycée horticole de Rignac et champion de France en 2011 du concours de reconnaissance des végétaux (catégorie BTS), est convaincu du rôle essentiel que doit jouer l’arbre dans le développement urbain moderne. « Sa présence est indispensable dans l’environnement ingrat des villes. C’est aussi un moyen de pallier l’absence de jardins, plus coûteux et souvent non réalisables par manque de terrains disponibles », explique-t-il.
L’objectif de sa démarche est triple :
    1. Encourager la gestion durable du patrimoine arboré, au travers d’une démarche globale allant de la conception du projet jusqu’à l’entretien, qui doit respecter l’intégrité biologique et esthétique des arbres.
     2. Réintroduire de la diversité végétale en faisant la promotion d’espèces oubliées ou méconnues, plus rustiques, originales et moins sujettes aux maladies.
      3. Participer à la transmission des savoirs botaniques, horticoles et arboricoles.
Destinée à tous les gestionnaires d’espaces verts privés et publics (collectivités, particuliers, campings, gîtes, arboretums, parcs, écoles, châteaux...), la marque Arbres d’Avenir est attribuée pour une durée de cinq ans renouvelable suite à une étude technique réalisée par un organisme d’audit indépendant. Parrainé par le botaniste Jean-Marie Pelt, le jardinier en herbe est aussi soutenu par l’association Via Paysage.
Matthieu Lemouzy a lancé en juillet un appel à projet à destination des gestionnaires ou propriétaires de patrimoine arboré. Son but : mettre en avant cinq démarches exemplaires, à la fois écologiques, durables et innovantes. Les lauréats bénéficieront en outre d'un tarif préfMatthieu Lamouzy et Jeremy Raysseguier, co-présidents de Rêv.E.Patri.Arboérentiel concernant le processus Arbres d'Avenir. Les candidatures (motivations et intentions concernant le label) sont à envoyés par mail à matthieu@oparadisdesplantes.fr ou par voie postale (Label Arbres d'Avenir, Appel à projets, 18 Bd Joseph Poulenc 12500 Espalion). La date limite d'envoi est fixée au 15 Septembre 2014. Plus d'informations ICI.

En parallèle, Matthieu Lemouzy a créé Rêv.E.Patri.Arbo avec Jeremy Raysseguier, un ingénieur environnement. Destinée à protéger et défendre les arbres d’ornement, cette association cherchera à enclencher cette « révolution écologique du patrimoine arboré » au travers notamment de relais locaux dans chaque département. Une charte éthique sera élaborée et mise à disposition de tous les adhérents..

Réagir à cet article