EliatisLe Ridertrack, un automoteur tout-terrain

Dévoilé sur le salon Innovagri, le Ridertrack se positionne comme un porte-outils compact et polyvalent.

Le Ridertrack est conçu par la société Eliatis, située à Moirans (Isère), en partenariat avec l’équipementier Villeton établi dans le même département.
Développé sur la base mécanique du Chaptrack, l'engin forestier d'Eliatis, il s'en distingue par sa cabine mobile, montée sur un support articulé à parallélogramme. Cette conception originale permet à l'utilisateur d'adapter le positionnement de la cabine en fonctions des tâches à effectuer : vers l'avant pour des travaux de fraisage, en position intermédiaire pour avoir une bonne visibilité sur les outils ou carrément surelevée lors du chargement de camions par exemple.
Côté équipements, le porte-outils se veut fonctionnel toute l'année. Il dispose d’un relevage avant (levant jusqu’à 1,50 mètre de haut) accompagné d’une prise de force de 190 ch et reçoit à l’arrière une platine pour, par exemple, accrocher une débroussailleuse. Le relevage arrière optionnel, d’une capacité de 3 000 kg, se complète d’une prise de force délivrant 190 ch. L'hiver, il peut ainsi être spécifiquement équipé pour le déneigement, avec une étrave pour l'ouverture de route (3 m de largeur de travail) ou une fraise à neige. Pour un déneigement sur une grande largeur, deux ailerons latéraux additionnels portent sa largeur de travail à 7,5 m! L'été, il pourra embarqué un bras de débroussaillage/d'élagage ou un broyeur de branches.
Animé par un moteur Perkins à six cylindres de 6,6 litres développant 230 ch, il reçoit une transmission hydrostatique de type ICVD, autorisant un déplacement jusqu'à 40 km/h. Ses quatre roues motrices, égales et directrices (avec marche en crabe), associées à son empatement court (2,80 m) et un rayon de braquage réduit, facilitent les manoeuvres dans les espaces réduits.

Le Conseil général des Alpes-de-Haute-Provence est l'un des premiers clients d'Eliatis. Il a fait le choix d'investir dans trois Ridertrack pour l'entretien des routes départementales. La première machine a été livrée en janvier 2013 au Centre technique routier départemental (CTRD) de Digne-les-Bains (photo ci-contre).

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Équipements TP

Bobcat aiguise les outils de ses chargeuses

Magasins

EV10 Pro : un bon mix entre agricole et motoculture

Tondeuses

Makita : batteries et carter alu pour la DLM533Z

Vu à Salonvert

Infaco : gros plan sur le pack zéro phyto

Bientôt à Salonvert

AMR présente sa gamme de minipelles multifonctions

Bientôt à Salonvert

Francepower/Tech Line : un nouveau robot pour les grandes surfaces

Lancement

Nouvelle série de tracteurs compacts chez Massey Ferguson

Bientôt à Salonvert

Tracteurs Kubota : un 26 ch en entrée de gamme

Bientôt à Salonvert

Stihl : une tronçonneuse à piston en magnésium